AccueilImmobilierÎle Seguin: validation du principe d'un "référendum"

Île Seguin: validation du principe d'un "référendum"

Le conseil municipal de Boulogne-Billancourt vient de valider le principe d'un "référendum" visant à choisir avant Noël l'un des trois projets proposés pour l'aménagement de l'Île Seguin.
Île Seguin: validation du principe d'un

Immobilier Publié le ,

Les Boulonnais pourront voter par courrier et par Internet jusqu’au 10 décembre ou physiquement le 16 décembre en se rendant dans l'un des 16 bureaux de vote ouverts à cette occasion, a expliqué le maire Pierre-Christophe Baguet. Les trois scénarii imaginés par l'architecte Jean Nouvel ont été présentés lors d'une réunion à huis clos qui précédait la séance du conseil municipal. Le plus imposant prévoit l'aménagement de quatre tours allant de 100 à 120 m de haut pour 310 000 m2 au total. Pour le scénario numéro 2, la constructibilité s'établit à 255 000 m2 avec un belvédère à 110 m de haut.
Enfin, dans la troisième option, l'architecte propose des aménagements urbains de 232 000 m2 mais sans tour. "Avec cette consultation, les habitants seront obligés de choisir. Ils ne pourront pas dire tout simplement s'ils sont contre les trois projets", a pour sa part affirmé l'élu Thierry Solère, un opposant qui n’a pas souhaité prendre part au vote du conseil municipal. "Ces trois projets ont tous un point commun : du béton, du béton, du béton", a-t-il estimé en plaidant pour "dédensifier" l'Île Seguin. Thierry Solère et deux ex-maires (UMP) de la ville, Pierre-Mathieu Duhamel et Jean-Pierre Fourcade, prônent une constructibilité de 175 000 m2 et une hauteur maximale de 30 m pour les immeubles.

Pierre-Christophe Baguet, maire de Boulogne-Billancourt

Crédits photos : Ville de Boulogne-Billancourt

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?