Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Ile-de-France : 10 millions d'euros pour des emplois d'avenir

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

Ile-de-France : 10 millions d'euros pour des emplois d'avenir

La région Ile-de-France va débloquer 10 millions d'euros pour des emplois d'avenir en 2013 afin de soutenir cette politique du gouvernement en direction des jeunes très peu qualifiés et dans le secteur de l'économie sociale et solidaire (ESS).

Cet amendement, d'un montant record, a été présenté par les groupes PS et PRG-MUP lors de la séance budgétaire du Conseil régional consacré à l'emploi et la formation professionnelle. Le dispositif entrera en vigueur au 1er janvier. Ces emplois d'avenir sont réservés à l'ESS et cible les moins de 26 ans en zones urbaines sensibles (ZUS) ou en zone frappée par un chômage de masse. L'Ile-de-France compte 157 ZUS.

Les 10 millions d'euros sont scindés en deux masses : 1,5 million d'euro pour la formation, "qui rassure l'employeur et peut déboucher sur une pérennisation de l'emploi", a souligné Guillaume Balas (PS), et 8,5 millions d'euros qui serviront à compléter la rémunération des emplois d'avenir recrutés par les associations. En effet, l'Etat prendra en charge 75 % des salaires de ces emplois. "Dans un secteur comme l'ESS, les 25 % qui restent peuvent poser problème. Sans aller jusqu'à la gratuité de l'emploi, il faut les aider", a expliqué M. Balas.

© Paris Tourist Office/Jacques Lebar




Jean-Paul VIART
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer