AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisIDF : des tickets-loisirs pour les familles les plus modestes

IDF : des tickets-loisirs pour les familles les plus modestes

En cette période estivale, la région Ile-de-France met à disposition des familles les plus modestes et de leurs enfants un total de 350 000 tickets-loisirs afin de les faire bénéficier de séjours gratuits ou d'activités dans les îles de loisirs franciliennes.
IDF : des tickets-loisirs pour les familles les plus modestes
@ DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

La région Île-de-France vient d'annoncer qu'elle mettait à disposition des structures sociales 350 000 tickets-loisirs permettant aux jeunes et aux familles franciliennes les plus modestes de bénéficier de séjours gratuits ou d'activités dans ses 12 îles de loisirs.

Ce dispositif avait déjà été mis en place l'an dernier, profitant à 88 401 Franciliens. Cet été, le budget alloué à ces tickets-loisirs augmente de 162 %, atteignant ainsi 1,3 million d'euros pour permettre aux Franciliens dans l'impossible de partir en vacances de profiter néanmoins de l'été dans leur région.

Accès gratuits aux loisirs estivaux

Avec ces Tickets-loisirs, les Franciliens les plus modestes ont accès gratuitement aux activités et aux séjours des douze îles de loisirs régionales, ainsi qu'aux loisirs de plein air, à la détente et à l'évasion.

Nouveauté de cet été, le dispositif est élargi aux familles et aux personnes vulnérables ou en situation de précarité, pour ne concerner plus uniquement les jeunes, afin qu'elles profitent également de sorties à la journée ou de séjours.

Dispositif remis par les partenaires de la Région

Ces tickets, destinés aux jeunes, aux familles modestes, aux femmes en difficulté ou encore aux personnes en situation de handicap sont remis par les partenaires de la Région comme les services sociaux de communes, les organismes œuvrant en faveur du handicap et les mouvements sportifs.

Quant à la Région, elle financement, à hauteur de 85 % contre 50 % précédemment, les séjours pendant les vacances scolaires afin de faciliter l'accueil des familles fragilisées et des femmes victimes de violences, ainsi que des groupes de jeunes pour des mini-séjours.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?