Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

IDAIA : les TPE/PME ont encore de la maturité à acquérir en matière de data

le - - Entreprise - Vie des entreprises

IDAIA : les TPE/PME ont encore de la maturité à acquérir en matière de data
@ Adobe Stock

Le groupe IDAIA, partenaire marketing-communication des entreprises, a récemment dévoilé les résultats de son enquête nationale sur la maturité des entreprises françaises en matière de data.

IDAIA, groupe data-driven marketing en France et à l'international, a lancé pour la deuxième année consécutive une enquête sur le niveau de maturité data des entreprises françaises. Réalisée en ligne et menée par Cartegie, société historique du Groupe IDAIA spécialisée dans la data, l'enquête a été réalisée auprès de 190 entreprises françaises, de dirigeants et de décideurs et a porté sur plusieurs grands axes : la collecte et l'exploitation des données, le type de données utilisées, la connaissance client, le marketing relationnel, l'acquisition et ses canaux ainsi que le pilotage par la data, les destinataires des données et enfin la perception du RGPD.

« Notre objectif lors du lancement de cette enquête était de mieux comprendre et à la fois de mesurer le degré de maturité data des entreprises dans le cadre de leurs pratiques marketing, leurs process de collecte et d'exploitation de données et, enfin, de connaissance client. De nouveau cette année, les résultats apportent un éclairage sur la volonté des entreprises de s'inscrire durablement dans une culture data indispensable à leur bon fonctionnement », commente Armelle Soudy, directrice Marketing Communication du Groupe IDAIA.

Principaux enseignements

L'enquête a tout d'abord révélé une évolution du profil des répondants : davantage de PME/TPE ont répondu à l'enquête et, en moyenne, plus l'effectif de l'entreprise est petit, moins la maturité data est élevée. Plus de dirigeants et moins de marketeurs ont répondu à l'enquête cette année, sachant que ce sont ces derniers qui sont le plus à l'aise avec la data et son utilisation.

Ensuite, le niveau des entreprises TPE/PME remonte en matière de data puisqu'aujourd'hui, 58 % des entreprises data-driven, c'est-à-dire qui utilisent la data comme moteur de croissance pour leur activité, disposent et exploitent leur base de données. En effet, en période économique difficile, les chefs d'entreprises, les commerciaux et les marketeurs se concentrent sur leurs clients et mettent en place des process, actions ou services spécifiques en ce sens.

Toutefois, s'agissant de la digitalisation de l'activité, les TPE/PME ont encore des progrès à faire car si 95 % des profils d'entreprises les plus avancées en matière de data exploitent les données issues de leur site web, seules 32 % des TPE/PME ont franchi le pas. De même, si 83 % des entreprises data-driven ++ pilotent leur activité et leur stratégie grâce à la data, seuls 24 % pour les profils les moins avancés le font.

Enfin, plus de deux ans après l'entrée en application du RGPD, 38 % des TPE/PME le voit encore comme une contrainte pour améliorer la relation avec leurs clients, contre 44 % des entreprises les plus à l'aise avec la data.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer