AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisHauts-de-Seine : vote du budget 2013

Hauts-de-Seine : vote du budget 2013

L'Assemblée départementale des Hauts-de-Seine vient de voter son Budget primitif pour l'année 2013, défini suite au Débat d'orientations budgétaires qui s'est tenu le 14 décembre dernier. La Solidarité et l'investissement restent les priorités du Conseil général malgré le contexte économique.

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

« Le financement de notre budget pour 2013 est contraint par une hausse modérée des recettes », a souligné Patrick Devedjian. Les recettes de fonctionnement sont estimées à 1 8570 M€ soit une hausse de 0,9 % par rapport à 2012. Les investissements devraient s’élever à 147 M€ soit une progression de 1,5 %. « Les dotations de l’État ayant été globalement gelées et les mécanismes de péréquation profondément modifiés, nous allons nous recentrer sur nos obligations légales », a-t-il poursuivi.

Le président du Conseil général a notamment insisté sur le caractère « confiscatoire » de l’amendement voté le 14 décembre lors de l’examen de la loi de finance 2013 à l’Assemblée nationale. « Cet amendement qui ne s’applique qu’aux Hauts-de-Seine, conduit à ponctionner notre budget de 12,5 millions d’euros. Malgré tout, nous maintiendrons la qualité des services apportés aux populations et nous n’augmenterons pas la pression fiscale ». Le taux départemental de la taxe sur le foncier bâti reste à 7,08 %. Il n’a pas été augmenté depuis 2009.

Les dépenses d’investissement atteignent près de 550 millions d’euros, 50 M€ de plus que ce qu’il avait été envisagé lors du débat d’orientations budgétaires en décembre. Un effort supplémentaire est fait dans le domaine des Transports avec 65 M€ pour les transports en commun et 73 M€ pour la voirie. L’enveloppe consacrée à l’habitat et la rénovation urbaine est de 126 M€. Et, enfin, 70 M€ serviront à poursuivre la réhabilitation des collèges publics. Les crédits destinés au financement des actions sociales sont en hausse. Ils s’élèvent à près de 698 M€ en fonctionnement, contre 694 M€ l’an dernier.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?