AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisHacking de l’Hôtel de Ville 2022 : “France 2030” et Fonds parisien pour l’innovation, les clés du financement public

Hacking de l’Hôtel de Ville 2022 : “France 2030” et Fonds parisien pour l’innovation, les clés du financement public

Une session sur les clés du financement public pour l’innovation s’est tenue, lors du Hacking de l’Hôtel de Ville 2022, en présence de six représentants du secteur.
Hacking de l’Hôtel de Ville 2022 : “France 2030” et Fonds parisien pour l’innovation, les clés du financement public
© AP

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le , Maxime MONNIOTE

Les acteurs publics s’engagent pour la création et le développement des entreprises innovantes à chaque étape de leur développement. Ce soutien à l’innovation doit permettre de garantir la transition écologique ou l’émergence de nouvelles filières industrielles ou technologiques dans les différents territoires français. Au Hacking de l’Hôtel de Ville, mercredi 21 septembre, une conférence intitulée « Les clés du financement public : de France 2030 aux aides àl’amorçage » a été présentée par Pénélope Komitès, adjointe en charge de l’Innovation, de l’Attractivité, de la Prospective Paris 2030, de la Résilience, des Personnes en situation de handicap et de l’Accessibilité universelle à la mairie de Paris, Damien Gloriès, chef du service de la Création, de l’Innovation, de la Recherche et de l’Enseignement supérieur à la ville de Paris, Eric Versey, directeur du réseau Île-de-France chez BpiFrance, Amélie Maillon, déléguée régionale à l’innovation chez Bpi France, Antoine Mercier, chef du département Entreprises à DRIEETS IDF et Corentin Hervouët, responsable financement French Tech. Cette session business a été l’occasion de présenter le Fonds parisien pour l’innovation et le plan d’investissement « France 2030 ».

Trois axes pour le Fonds parisien pour l’innovation

La Ville de Paris et Bpifrance ont signé une convention pour lancer le Fonds parisien pour l’innovation, une initiative qui ambitionne d’accompagner les projets innovants à impact et qui marque un soutien renforcé de la Ville à la transition écologique et sociale, parallèlement aux enjeux économiques. Durant la session business, les intervenants sont revenus sur le Fonds parisien pour l’innovation qui vise à soutenir des solutions concrètes à la transition écologique et sociale dans la limite de 30 000 euros. Il se tourne vers les acteurs économiques parisiens et se structure autour de trois axes.

Tout d’abord, l’aide à l’incubation, qui est attribuée en phase d’amorçage. Elle s’adresse aux porteurs d’un projet à caractère innovant et à impact mais n’est accessible que pour les structures incubées dans un établissement labellisé « Fonds parisien pour l’innovation ».

L’aide à l’expérimentation est le deuxième volet présenté : il permet aux acteurs qui le souhaitent de tester leur solution innovation en conditions réelles à Paris. Les projets d’expérimentations soutenus sont sélectionnés par la Ville de Paris ou dans le cadre de l’appel à projets Quartier d’innovation urbaine porté par l’Urban Lab.

Enfin, l’aide à la fabrication innovante s’inscrit dans la démarche de soutien à la fabrication locale de Paris. Elle propose aux porteurs de projets de faire appel à l’expertise métiers des ateliers de fabrication partagés franciliens pour prototyper ou produire en mini-série.

France 2030 : 54 milliards pour la transition des filières stratégiques

Après la présentation du Fonds parisien pour l’innovation, les conférenciers ont parlé du plan d’investissement « France 2030 ». Annoncé en octobre 2021 par le Président de la République, il prévoit une enveloppe de 54 milliards d’euros, dont 34 milliards d’euros de nouveaux crédits. Cet argent sera investi pour qu’en France, les entreprises, les universités et les organismes de recherche réussissent pleinement leurs transitions écologiques et sociales dans les filières stratégiques et offrira des moyens pour répondre aux défis écologiques, démographiques, économiques, industriels et sociaux.

Ce plan a deux ambitions fortes : la transformation durable des secteurs clés de l’économie française par l’innovation et l’investissement industriel, pour placer la France en leader de l’économie de demain.

« France 2030 » fixe 10 objectifs sociétaux : faire émerger en France des réacteurs nucléaires de petite taille ; devenir le leader de l’hydrogène vert ; décarboner l’industrie ; produire près de 2 millions de véhicules électriques et hybrides ; produire le premier avion bas-carbone ; investir dans une alimentation saine, durable et traçable ; produire 20 biomédicaments contre les cancers, les maladies chroniques ; placer la France à nouveau en tête de la production des contenus culturels et créatifs ; prendre part à la nouvelle aventure spatiale ; investir dans le champ des fonds marins. Tous ces points s’articulent autour de trois enjeux : mieux produire, mieux vivre et mieux comprendre notre monde.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 09 décembre 2022

Journal du09 décembre 2022

Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?