AccueilActualitéGrosse colère !

Grosse colère !

Il est des adoptions qui font grincer les dents… Celle, en première lecture à l'Assemblée, de la loi ALUR, un peu à la « hussarde », crée une véritable onde de choc chez les professionnels de l'immobilier en général et chez les agents immobiliers en particulier.

Actualité Publié le ,

Ces praticiens, experts de ce marché fort complexe, ont durant des mois formulé une série d’observations et surtout de propositions qui semblent réellement frappées au coin du bon sens. Ils n’ont pourtant trouvé nulle écoute « rectificative » auprès du ministère concerné. Le texte qui file à présent au Sénat a ainsi été nourri à satiété au sein du dogmatisme et de la technocratie, deux composantes « tendances ». Comme le soulignait dernièrement Gilles Ricour de Bourgies, président de la Chambre FNAIM Paris-Ile-de-France : « Par petites touches, l’Etat crée les instruments d’une véritable administration du logement ! » Quand on connaît la fragilité des équilibres qui régissent ce secteur essentiel, ses freins psychologiques, la place essentielle de la confiance… on peut réellement être inquiet des conséquences directes et induites des mesures à venir, pour quelques-unes plutôt inconséquentes, à l’instar de la Garantie universelle des loyers dont l’approche financière, communiquée par Cécile Duflot, laisse rêveur…

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?