AccueilActualitéGrand Paris : garder le cap, relever collectivement le défi

Grand Paris : garder le cap, relever collectivement le défi

Les travaux du Grand Paris Express ont démarré, la construction de logements progresse encore et Paris accueillera les Jeux Olympiques en 2024. Toutefois, la cinquière édition du Baromètre du Grand Paris des entreprises fait état du besoin de visibilité de ces dernières sur l'évolution des projets économiques de la métropole.
Grand Paris : garder le cap, relever collectivement le défi

Actualité Publié le ,

Les acteurs économiques confirment leur besoin de visibilité sur l'évolution des projets : c'est la pierre angulaire pour obtenir un impact maximal des investissements publics sur le développement des entreprises et de l'emploi sur les territoires. Le compte à rebours est lancé et le défi est immense.

Tel est le message-clé des fédérations professionnelles impliquées dans la construction du Grand Paris, de la CPME Paris Île-de-France et du Medef Île-de-France, qui suivent ensemble l'avancement des projets du Grand Paris depuis 2015 autour de la CCI Paris Île-de-France.

À l'heure où le Grand Paris offre de formidables opportunités pour l'économie et l'emploi, les acteurs économiques rappellent qu'ils ont besoin de visibilité sur le déploiement des projets pour mieux anticiper d'un côté leurs besoins en main d'œuvre qualifiée, et de l'autre l'approvisionnement de proximité en matériaux de construction durables.

« Pour faire des années qui viennent une "décennie magique", il faut que le Grand Paris joue pleinement son rôle de vitrine à la fois comme projet de transport et d'aménagement, mais aussi comme projet de développement territorial et social durable », souligne Didier Kling, président de la CCI Paris Île-de-France.

Ainsi, au moment où le calendrier de réalisation des infrastructures de transport pourrait être modifié, les entreprises d'Île-de-France rappellent qu'elles financent majoritairement le projet Grand Paris Express depuis 2011. « L'achèvement dans les meilleurs délais possibles du Grand Paris des transports dans sa totalité est la condition sine qua non pour que ces infrastructures jouent au plus vite leur rôle de catalyseur du développement économique, d'accélérateur des opérations d'aménagement et de transformateur de la vie quotidienne de millions de salariés et d'habitants », rappelle Etienne Guyot, directeur général de la CCI Paris Île-de-France.

Dans cette logique, la construction de toute la ligne 17, la plus rentable au plan économique selon la dernière actualisation de la SGP, s'avère fondamentale.

Alors que le Gouvernement s'apprête à simplifier l'organisation institutionnelle francilienne, les entreprises réclament un modèle de gouvernance plus fort avec une répartition des compétences claire entre les acteurs publics, pour une plus grande attractivité de la région capitale et une meilleure efficacité de l'action publique, en convergence avec une politique fiscale harmonisée.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?