Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Girl Power à Vivatech

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Girl Power à Vivatech
© A.P.

Pour cette 4e édition, les créateurs du célèbre salon Vivatech ont choisi de donner un coup de projecteur sur les femmes du secteur de l'innovation. “Women in Tech”, ou comment accélérer la représentation des femmes dans l'univers des start-up et de la technologie, était l'un des quatre principaux axes développés par le salon.

Alors que la France compte seulement 9 % de femmes dirigeantes de start-up et à peine 28 % de femmes dans les équipes digitales, cet éclairage était plus que nécessaire. Ses instigateurs, qui militent depuis la création du salon pour l'égalité femme-homme, se sont d'ailleurs fixé un objectif de parité totale des speakers d'ici deux à trois ans.

Via des dizaines d'associations et entreprises partenaires, françaises et internationales, Vivatech a mis les femmes de la tech à l'honneur à travers des conférences, des ateliers et des prix. Le commissaire européen pour la recherche, la science et l'innovation, Carlos Moedas, a remis à Michela Puddu, la Française Martine Caroff, Irina Borodina et Shimrit Perkol-Finkel “l'EU Prize for Women Innovator”. Le Female Founder Challenge, organisé en partenariat avec 50inTech, a permis des rencontres entre des startuppeuses et les plus grands investisseurs internationaux, tandis que son “pitch contest” a été remporté par Vivian Nwakah, pour MedSaf.

« Cette année encore, nos conférences ont fait une large place aux enjeux sociétaux, interrogeant le sens du progrès, valorisant la tech for good et la diversité dans le secteur du numérique », s'est félicité Pierre Louette, président directeur général du Groupe Les Echos - Le Parisien, et co-fondateur de VivaTech avec Publicis Groupe.

Parmi les nombreuses personnalités ayant visité le salon, plusieurs membres du Gouvernement on fait le déplacement, notamment ceux concernés par la thématique de la parité. Ainsi, Frédérique Vidal, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation et Marlène Schiappa, secrétaire d'État auprès du Premier ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, sont allées à la rencontre des acteurs du mouvement “Women in Tech”. Cette dernière était d'ailleurs l'invitée surprise de la start-up Social Builder, ayant pour objet de construire la mixité et l'égalité femmes-hommes dans les métiers du numérique et dans l'entrepreneuriat, qui organisait en partenariat avec Vivatech une journée de formation intitulée “ #WomenDigitalCamp”.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer