AccueilEntrepriseVie des entreprisesGilets jaunes : une cellule d'urgence pour les entreprises franciliennes impactées

Gilets jaunes : une cellule d'urgence pour les entreprises franciliennes impactées

Une cellule “de continuité économique” vient d'être mise en place par la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) d'Île-de-France, afin d'accompagner les entreprises impactées par le mouvement des gilets jaunes.
Gilets jaunes : une cellule d'urgence pour les entreprises franciliennes impactées
© DR

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Cette cellule est un guichet unique qui reçoit et traite, soit directement, soit en lien avec les autres administrations compétentes, Urssaf ou Direction régionale des finances publiques, par exemple, toutes les demandes des entreprises concernées.

à Paris, François Ravier, préfet, secrétaire général, a réuni à la demande du préfet d'Ile-de-France, préfet de Paris, Michel Cadot, les représentants des services de la Dirrecte de Paris, de la DRFIP de Paris, de l'URSAAF et de la Mairie de Paris afin de coordonner l'accompagnement par l'ensemble des services publics des entreprises sinistrées.

Les entreprises concernées peuvent prendre contact avec cette cellule par mail ou par téléphone :
idf.continuite-eco@direccte.gouv.fr

La réaction de la CCI de Paris Ile-de-France

La manifestation des gilets jaunes intervenue à Paris le 1er décembre a provoqué d'importantes exactions à l'encontre d'entreprises du commerce et des services dans plusieurs quartiers de la ville. Dès le 2 décembre, les élus et collaborateurs de la CCI Paris Ile-de-France étaient sur le terrain pour rencontrer les chefs d'entreprises victimes et une importante opération de recensement et d'accompagnement a été réalisée afin d'établir un premier bilan.
Selon la Chambre :
- 142 entreprises ont été fortement impactées (vitrines détruites, traces de fumées, magasins "pillés") conduisant dans certains cas à la fermeture de commerces.
- 95 entreprises ont été plus légèrement impactées (vitrines étoilées, fendues ou rayées, tags, jets de peinture, décorations de Noël dégradées...).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?