AccueilDroitActualité du droitFrédéric Abitbol élu président du CNAJMJ

Frédéric Abitbol élu président du CNAJMJ

Succédant à son confrère Christophe Basse, Frédéric Abitbol vient d'être élu à la présidence du Conseil national des administrateurs judiciaires et mandataires judiciaires (CNAJMJ) après en avoir été le vice-président pendant deux années.
Frédéric Abitbol élu président du CNAJMJ
© DR - « La profession est prête à prendre toute sa place dans la sortie de crise et le redressement économique de la nation », déclare Frédéric Abitbol, nouveau président du CNAJMJ.

DroitActualité du droit Publié le ,

Frédéric Abitbol succède à Christophe Basse élu président d’honneur, qui poursuivra son mandat de membre élu du Conseil national.

Administrateur judiciaire depuis 2007, Frédéric Abitbol exerce au sein du cabinet Abitbol & Rousselet. Il assiste au quotidien des groupes nationaux et transnationaux, côtés ou non, et accompagne des ETI et des PME dans tous les secteurs d'activité et sur tout le territoire national.

Il est diplomé d’HEC Paris (H.01), de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, et ancien chargé de cours à l’Université , Frédéric Abitbol est Administrateur judiciaire depuis 2007.

Il sera secondé dans ses nouvelles fonctions par François-Charles Desprat, élu vice-président du Conseil National après en avoir été le trésorier. Basé à Bourg-en-Bresse et juriste en droit de la propriété intellectuelle, il est mandataire judiciaire depuis 1997.

« Le Conseil national des administrateurs et mandataires judiciaires est très heureux d’annoncer les nominations de Frédéric Abitbol comme président et François Desprat comme vice-président du Conseil. Un duo de professionnels reconnus pour leur expertise et très complémentaires pour la profession. Leur nomination s’inscrit dans la suite logique de leur engagement de plusieurs années au sein du Conseil National. »

A Frédéric Abitbol d’ajouter : « Je suis honoré de la confiance qui m’est faite, et je mesure l’importance de la tâche. Je m’attacherai, avec le soutien de François Desprat et toute l’équipe de direction, à poursuivre les travaux engagés sous le mandat de Christophe Basse pour représenter, défendre et moderniser notre profession et à mieux faire connaître le rôle des administrateurs et mandataires judiciaires auprès des entreprises et dans l’économie française. La profession est prête à prendre toute sa place dans la sortie de crise et le redressement économique de la nation.»

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?