Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

France-Russie : business gagnant-gagnant pour les start-up et les grands

le - - Entreprise

France-Russie : business gagnant-gagnant pour les start-up et les grands
© A.P. - Avec leurs interprètes, à gauche, Pierre Morel, co-président du Dialogue de Trianon, à droite, Dmitry Korobkov, fondateur et président de l'agence ADV, principal sponsor de l'événement.

Mise en place sous l'égide du Dialogue de Trianon, la journée Trianon Start-up organisée dernièrement à Versailles a mis en relation de grandes entreprises françaises avec des start-up russes de passage en France. Pour les jeunes pousses françaises, la rencontre aura lieu à Moscou dès l'automne prochain.

En décembre dernier, Maxime Orechkine, ministre russe du Développement économique, et Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances, signaient une feuille de route pour la mise en œuvre d'un nouveau partenariat à l'issue de la 24e réunion du Conseil russo-français portant sur les questions économiques, financières, industrielles et commerciales.

Lors de cette rencontre, Bruno Le Maire rappelait que la France souhaitait renforcer ses relations économiques avec la Russie. À une échelle beaucoup plus réduite, la première édition de Trianon Start-up a rassemblé des grands groupes français et des start-up russes en quête de partenariats avec les entreprises de l'Hexagone.

L'objectif est d'intensifier les échanges et de rapprocher les sociétés des deux pays dans plusieurs domaines. Diplomatique et commerciale, l'initiative a été lancée en mai 2017 par Emmanuel Macron et Vladimir Poutine.

Un speed meeting à la hauteur des enjeux

Au total, 30 start-up ont fait le déplacement depuis la Russie, essentiellement issues du centre de recherche et développement moscovite Skolkovo. Les décideurs de ces petites structures ont pu s'entretenir avec une quinzaine de grands groupes français dont Thales, Air France, Total et Air Liquide. D'une durée de 20 minutes, chaque entrevue aura permis à ces jeunes pousses de vendre au mieux leurs projets.

À la fin de cette journée, les participants ont pu identifier un partenaire ou un projet concret afin d'amorcer rapidement une relation d'affaires.

« Travailler ensemble symbolise l'assurance de la réussite. Je suis certain que cette rencontre d'aujourd'hui ouvrira la voie à des projets de collaborations prometteuses entre partenaires guidés par les succès de l'innovation que les grands groupes et les jeunes pousses ont à cœur de développer », déclarait Pierre Morel, co-président du Dialogue de Trianon et ancien ambassadeur de France à Moscou (de 1992 à 1996).

Avec son homologue russe Anatoly Torkunov, il considère que cette opportunité permet de mieux appréhender les partenariats à travers des conceptions de projets conjoints basés sur la nécessité d'apporter des réponses concrètes. Pour les deux hommes, il s'agit de répondre aux enjeux liés à l'emploi dans les deux pays.

Le match retour

Dès l'automne prochain, les start-up françaises iront démarcher les grandes entreprises russes à Moscou.

« Ce rythme semestriel de rencontre est un très bon signe et il faut saluer cette dynamique », assure Pierre Morel.

Principal sponsor de ce forum, le business angel russe Dmitry Korobkov, fondateur et président de l'agence de communication ADV, considère cette collaboration comme historiquement fondée.

« La Russie et la France ont offert au monde entier de nombreux savants, techniciens et ingénieurs… Aujourd'hui, nous sommes en train de vivre la quatrième révolution industrielle ! », affirme, Dmitry Korobkov, enthousiaste.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer