AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisFonds friches : 675 hectares recyclés pour la 3e édition

Fonds friches : 675 hectares recyclés pour la 3e édition

La 3e édition du « Fonds friches », avec 100 millions d’euros alloués supplémentaires, a permis de recycler 675 hectares de terrain.
Fonds friches : 675 hectares recyclés pour la 3e édition
© DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

Dans le cadre du plan France Relance, le Gouvernement a déployé un fonds exceptionnel pour le financement des opérations de recyclage des friches. La 3eme édition de « Fonds friches » a ainsi permis de recycler 675 hectares de terrain. Elle vise à poursuivre le financement des opérations de recyclage de friches, et de transformation de foncier déjà artificialisé, en cohérence avec les ambitions de la loi Climat et Résilience.

La reconquête de ces friches constitue donc un enjeu majeur d'aménagement durable des territoires, afin de répondre aux objectifs croisés de maîtrise de l'étalement urbain, de revitalisation urbaine et, par conséquent, de limitation de la consommation des espaces naturels, agricoles et forestiers. L’enveloppe dédiée à ce fonds s’élevait initialement à 300 millions d’euros. Elle a été abondée une première fois de 350 millions en mai 2021, puis de 100 millions supplémentaires en janvier 2022. Des sommes accordées en plus compte tenu du très grand succès des deux premières éditions, et des besoins exprimés par les territoires.

1 210 candidatures pour la 3e édition

Les deux premières éditions du fonds friches ont en effet permis de financer 1 118 projets pour 650 millions d’euros, qui permettront de recycler environ 2 700 hectares de friches et générer près de 5 700 000 m² de surfaces de logements (dont un tiers de logements sociaux). Mais également plus de 4 100 000 m² de surfaces économiques (bureaux, commerces, industrie entre autres), ou encore plus de 3 900 000 m² d'équipements publics. Lancée le 15 février par l’ADEME (pour les friches industrielles et minières polluées) et les préfets de région (pour les autres friches), cette édition 2022 est un nouveau succès.

Elle a suscité 1 210 candidatures, pour 431 millions d’euros de subventions demandées. Les organisateurs ont ainsi sélectionné 264 lauréats, dont 4 dossiers communs, pour 121 millions de subventions attribuées après redéploiement des crédits des premières éditions. Ces lauréats contribuent à recycler près de 675 hectares de friches, comme à générer un million de m² de logements (avec près de 50 % de logements sociaux), 179 000 m² d’équipements publics, et 750 000 m² de surfaces économiques.

Fonds friches au cœur des actions concernant la ville

Près de 40% des projets lauréats sont inscrits dans les dispositifs « Petites villes de demain » ou « Action cœur de ville ». Ces réalisations feront également preuve d’une grande ambition de qualité environnementale au travers de labels ou certifications en ce sens. Les modalités de la pérennisation du Fonds friches annoncée par Emmanuel Macron seront débattues dans le cadre du projet de loi de Finances pour 2023. Elisabeth Borne a de plus annoncé le 14 juin dernier la création d’un fonds complémentaire, dédié à la renaturation des villes. Il sera lui doté de 500 millions d’euros.

© D.R.

Partager :
Articles similaires
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

Journal du 15 juillet 2022

Journal du15 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?