Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Fonds européens : 103 millions d'euros pour la relance en Île-de-France

le - - Actualité - Europe

Fonds européens : 103 millions d'euros pour la relance en Île-de-France
@ Adobe Stock

La région Île-de-France, en tant qu'autorité de gestion des fonds européens structurels d'investissement (FESI), a reçu 103 millions d'euros dans le cadre de la réponse de l'Union européenne à la pandémie de COVID-19, venant abonder le programme opérationnel régional 2014-2020.

Ces crédits européens ont permis de financer, à hauteur de 4 millions d'euros, 500 lits de réanimation modulaires en cours de déploiement dans les hôpitaux franciliens et permettront de renforcer, à hauteur de 22 millions, le dispositif de Prêt Rebond à destination des entreprises fortement impactées par la crise.

Ce dispositif, lancé en mai 2020 par la Région et Bpifrance, et avec un premier plan de soutien du Fonds européen de développement régional de 50 millions d'euros, a déjà permis à plus de 3 000 TPE et PME de bénéficier d'un prêt à taux zéro de 10 000 à 300 000 euros et ainsi de renforcer leur trésorerie. Ce nouveau soutien permettra d'accompagner près de 1 500 entreprises. La région Île-de-France, qui, avec le soutien de l'Europe, avait déjà engagé les lycées dans un virage numérique en 2019 avec le déploiement du Wi-Fi puis la distribution de tablettes et d'ordinateurs pour les élèves et leurs professeurs, va également accélérer cette démarche et mobiliser les fonds européens pour lutter contre l'exclusion numérique et assurer le principe de continuité pédagogique, en investissant près de 50 millions d'euros.

Par ailleurs, près de 23 millions d'euros seront mobilisés, dans les territoires franciliens, afin de soutenir une reprise verte et durable, à travers des investissements dédiés à la rénovation thermique des logements ou au développement du vélo et des mobilités douces. Enfin, l'Île-de-France bénéficiera d'une enveloppe complémentaire de 8 millions de Fonds européen agricole pour le développement rural (FEADER), issus du Plan de relance européen, qui permettra de soutenir la modernisation des exploitations agricoles et la préservation des ressources naturelles (agriculture biologique) en 2021 et 2022. « Ces financements européens sont une chance pour notre territoire en période de crise et nous rappellent l'implication forte et concrète de l'Europe dans notre quotidien », a déclaré Othman Nasrou, premier vice-président du conseil régional Île-de-France chargé des relations internationales et des affaires européennes.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer