AccueilEntrepriseFiscalité verte : l'industrie s'alarme de l'impact sur sa compétitivité

Fiscalité verte : l'industrie s'alarme de l'impact sur sa compétitivité

Le Groupe des fédérations industrielles (GFI), s'est récemment alarmé de la proposition de taxation du CO2 issue du Comité pour la fiscalité écologique et a "dénoncé une tentative de passage en force pour instaurer une taxe carbone domestique".
Fiscalité verte : l'industrie s'alarme de l'impact sur sa compétitivité
© AP

Entreprise Publié le ,

Dans un communiqué, le GFI qui regroupe 18 unions et fédérations nationales sectorielles de l'industrie, a "déploré le manque de transparence dans cette concertation" et s’est "alarmé de ce nouveau prélèvement sur l'industrie qui affectera sa compétitivité".

Le GFI a appelé les pouvoirs publics à réaliser une étude d'impact détaillée du projet sur la compétitivité et l'emploi.

"Le secteur industriel manifeste de fortes réserves face au projet de taxe carbone domestique envisagée dans le cadre du Projet de Loi de Finances 2014, qui handicaperait lourdement sa compétitivité", a déclaré Pierre Gattaz, président du GFI, et futur président du Medef.

"Une taxe carbone franco-française n'aurait qu'un effet très marginal sur le climat", a affirmé M. Gattaz, qui souligne que "l'industrie en France a déjà réduit de 30% ses émissions de gaz à effet de serre depuis 1990" et que "la France ne représente que 1,2% des émissions de CO2 mondiales".

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?