Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Fiscalité : saisie sur salaires

le - - Entreprise

L'épouse solidaire ne supporte que le poids des cotisations supplémentaires à l'impôt sur le revenu mises à la charge de son époux, pas celui des cotisations sociales.

Aux termes d'une décision rendue le 10 juillet 2012, le Conseil d'Etat retient que la saisie sur salaires opérée par l'administration à l'égard de l'épouse solidaire du contribuable redressé porte exclusivement sur l'impôt sur le revenu et les majorations afférentes, pas sur les cotisations sociales (CE 9° et 10° s-s-r., 10 juillet 2012, n° 336492, mentionné aux tables du recueil Lebon). En l'espèce, le Trésor a adressé à l'employeur d'une contribuable un avis à tiers détenteur pour obtenir la saisie de ses rémunérations à hauteur d'une somme correspondant au montant de l'impôt et des cotisations sociales redressés, amendes et majoration de 10 % pour retard de paiement. Le juge relève que les moyens relatifs à la régularité ou au bien-fondé des impositions dont le recouvrement est poursuivi par l'administration ne sont pas recevables à l'appui de la contestation de recouvrement formée dans les conditions prévues à l'article L. 281 du LPF. En réalité, la requérante entendait reprendre à son compte les moyens soulevés par son époux à l'appui de la contestation d'assiette que celui-ci avait formée et non demander le bénéfice de la décharge d'imposition susceptible d'être prononcée, laquelle aurait d'ailleurs entraîné le non-lieu à statuer sur sa propre contestation. Le moyen est irrecevable. Toutefois, la contribuable n'était pas tenue, en vertu des dispositions combinées des articles 1600-0 C et 1685 (plus en vigueur) du CGI, au paiement solidaire des cotisations supplémentaires de contributions sociales dont le recouvrement était poursuivi, alors que celles-ci avaient été établies sur des revenus d'origine indéterminée perçus par son époux. La saisie sur salaires perçus par l'épouse solidaire ne peut porter que sur les impôts directs, à l'exclusion des cotisations sociales.

LexBase Ref. N3002BTD






Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer