Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Fiscalité : l'expert-comptable entre le marteau et l'enclume

le - - Entreprise - Chiffre

Fiscalité : l'expert-comptable entre le marteau et l'enclume
© DR

Par Odat de Feline, expert-comptable inscrit à l'Ordre de Paris - Île-de-France, commissaire aux comptes inscrit à la Compagnie de Paris, professeur associé à l'université Paris 13 – IUT Saint-Denis, maître de conférences à Sciences Po Paris.

L'expert-comptable est sous doute la profession la mieux placée pour parler de fiscalité : chaque membre de la profession accompagne quotidiennement ses clients à la déclaration et au paiement des impôts et des taxes afin de se conformer aux dispositions législatives et réglementaires.

Ce lien avec l'administration est une force mais ne doit pas venir une faiblesse.

Adaptation de la profession

Depuis plusieurs années, la profession s'adapte aux défis des nouvelles technologies.

Du point de vue des relations avec l'administration, il s'agit de télé-déclarer et télé-payer pour chacun des impôts et pour l'ensemble des clients. Cette évolution passe par la mise en place de nouvelles procédures incluant nouvelles technologies, nouveaux formats et nouveaux mandats pour chacun des impôts dans les cabinets.

La relation avec les clients des cabinets, avec la popularisation de l'internet, a instauré une pression accrue sur les honoraires. Tout d'abord, la comparaison des tarifs s'est installée de manière systématique grâce aux moteurs de recherche, forum et experts-comptables en ligne. Ensuite, le ressenti de la prestation comme une prestation presse-bouton a pu se renforcer chez certains clients : par la télé-déclaration moins de documents et de matérialisation du travail réalisé sont présentés aux clients.

La dématérialisation n'a pas aussi eu que des effets de simplification au sein des cabinets d'expertise-comptable : en effet, le temps passé en formation des collaborateurs, en explication avec le client, en résolution des multiples bugs pouvant intervenir notamment à chaque changement a été et reste encore important.

L'expert-comptable doit subir, en parallèle de la généralisation de la télé-déclaration, une croissance significative des contrôles et des demandes de renseignement de l'administration.

La profession s'est, comme toujours, adaptée en réalisant sa mission régalienne quitte à subir des pertes de rentabilité. La marge des cabinets d'expertise comptable est soumise au marteau des évolutions de la législation fiscale et à l'enclume du marché.

L'expert-comptable : une force de proposition

Pour le pouvoir politique, la fiscalité est son arme la plus puissante. Grâce à elle, l'exécutif a la capacité de faire participer chacun au bien commun, mais aussi de diminuer les inégalités en redistribuant les richesses, inciter et promouvoir tel secteur ou telle action en créant des crédits d'impôts et autres incitations fiscales.

Cette arme est devenue d'autant plus puissante qu'une autre arme en sa possession, les dépenses publiques, est limitée dans ses mouvements par les carcans budgétaires européens d'une part et par les conservatismes de l'ensemble des secteurs pris individuellement d'autre part.

Or, la profession d'expert-comptable par sa large connaissance des entreprises (des TPE aux groupes côtés) et des autres acteurs économiques (associations, établissements publics et particuliers) est une source de solutions économiques importante.

L'opération EURECA réalisée l'année passée par le Conseil supérieur des experts-comptables en est la preuve. D'une consultation large de la profession sont ressorties cinq propositions phare permettant de libérer des problèmes les chefs d'entreprise. Cette formidable opération a pu mettre en lumière le sens du bien commun de la profession : nombre des solutions n'allait pas forcément dans le sens des honoraires de la profession (par exemple, suppression de la TVA BtoB). Ces solutions présentées au ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, n'ont eu à ce jour que peu d'échos dans les décisions politiques.

Revalorisation du rôle de l'expert-comptable

La profession d'expert-comptable devra encore faire face à des nouveaux défis technologiques et une réorganisation des cabinets dans les années futures. Pour cela, elle a besoin de moyens, afin de maintenir ses marges. Ainsi, au niveau individuel, la place de l'expert-comptable comme acteur de confiance doit être plus reconnue par l'administration fiscale et revalorisée aussi par les dirigeants.

Cette revalorisation de l'image de l'expert-comptable ne peut être pérenne que si elle s'accompagne d'une revalorisation de son rôle collectif et sociétal.

Si des actions au niveau national sont réalisées et sont bénéfiques, elles ne sont jamais suffisantes car une revalorisation durable passe par une promotion auprès de chacun pris individuellement : grand public, acteurs économiques et politiques.

Ainsi, l'action quotidienne de chaque membre de l'ordre auprès de ces acteurs peut être une des solutions pour enclencher une dynamique positive : faire connaître la profession, son rôle, son implication et ses actions. Le fait d'être une force de proposition de solutions pragmatiques et réalistes ne peut être que bénéfique au ressenti global de la profession.

D'ailleurs, 2017 reste un moment opportun pour chaque expert-comptable pour se faire entendre dans les débats, dans les groupes de travail et dans la conception des programmes participant à la vie publique.

Chaque action quotidienne individuelle est une petite pierre bénéfique à la construction de l'image globale de la profession d'expert-comptable auprès de l'ensemble des acteurs de la société.




Emilie BOUSQUET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer