AccueilImmobilierFaut-il rembourser son prêt immobilier locatif par anticipation?

Faut-il rembourser son prêt immobilier locatif par anticipation?

Vous venez d'hériter d'une somme d'argent assez conséquente. Propriétaire de votre habitation, vous vous demandez s'il est intéressant de rembourser votre prêt immobilier locatif par anticipation. S'il vous reste plusieurs années de crédit à rembourser, le règlement de votre prêt hypothécaire par anticipation peut être une façon intéressante de clore votre emprunt et de vous soulager de vos échéances mensuelles.
Faut-il rembourser son prêt immobilier locatif par anticipation?
© DR

Immobilier Publié le ,

Toutefois, vous ne devez pas oublier que le remboursement du solde de votre crédit immobilier implique le paiement d'indemnités de remboursement anticipé (IRA) à votre banque ou votre organisme prêteur.

Suivez le guide pour tout savoir sur le remboursement par anticipation !

Le principe du remboursement par anticipation

Le principe du remboursement d'un prêt immobilier par anticipation est assez simple. Il s'agit du paiement, avant l'échéance, de la somme qui vous reste à payer sur votre crédit. Ce genre d'opération financière se déroule souvent lorsqu'un propriétaire souhaite revendre son bien ou lors d'une rentrée d'argent conséquente.

Votre banque ne peut pas vous refuser ce remboursement. Elle prévoit généralement une indemnité entre 0 % et 3 % du capital restant dû. Dans le cas d'un prêt immobilier à taux révisable, cette indemnité est souvent nulle alors qu'elle peut être élevée dans le cas d'un taux fixe. De plus, depuis 1999, si le remboursement anticipé est dû aux circonstances suivantes, aucune pénalité n'est exigée :

  • Décès du preneur de crédit ou de son conjoint s'il est co-emprunteur ;
  • Changement du lieu de travail de l'emprunteur ou de son conjoint ;
  • Arrêt forcé de l'activité professionnelle de l'emprunteur ou de son conjoint.

Le remboursement par anticipation est partiel s'il ne porte pas sur la totalité de la somme due, mais seulement sur une partie. Il est total si vous remboursez la totalité de la somme restante due.

Les avantages du remboursement anticipé

Pour devenir propriétaire de votre logement, vous avez dû souscrire un prêt immobilier d'une durée de remboursement de 20 ans, 25 ans, voire 30 ans. Durant toute cette période de votre vie, de nombreux événements se produisent au niveau personnel et professionnel. Vous pouvez, par exemple, hériter d'une coquette somme d'argent qui vous permet de disposer de liquidités conséquentes.

Certaines personnes profiteront de cette belle somme d'argent pour réaliser leur rêve le plus cher ou pour concrétiser un projet qui leur tient à cœur depuis toujours comme l'achat d'une seconde résidence, ou pourquoi pas, le développement et la création de leur entreprise.

D'autres personnes se demandent s'il serait intéressant pour elles d'utiliser cette somme pour rembourser ce qui leur reste à payer sur leur crédit immobilier.

Mais quel intérêt ont-elles à rembourser leur crédit ? Si vous prenez le temps de regarder attentivement l'échéancier de votre crédit immobilier, vous vous rendrez vite compte que le capital ne constitue qu'une partie de vos remboursements mensuels. Vous payez aussi les intérêts et la prime de votre assurance emprunteur.

Avec le remboursement de votre prêt immobilier par anticipation, vous économisez les frais mensuels liés aux intérêts et à votre assurance. Ceux-ci, multipliés par le nombre d'échéances qu'il vous reste à payer, représentent souvent une grosse somme.

Quel est le coût réel d'un remboursement anticipé ?

Il est évident que pour votre banque, le remboursement anticipé de votre prêt immobilier constitue un manque à gagner ! C'est la raison pour laquelle elle applique des indemnités de remboursement anticipé ou pénalités de remboursement anticipé.

Ces indemnités sont encadrées par des textes de loi et varient en fonction de la date à laquelle vous avez signé votre prêt immobilier :

  • Vous avez signé votre crédit immobilier après le 1er juillet 1999 : dans ce cas, les frais de remboursement sont limités à 6 mois d'intérêts sur le capital remboursé par anticipation au taux moyen du prêt ou à 3 % de la somme restant due. C'est le montant le plus intéressant pour vous en fonction de ces calculs qui vous sera accordé. Dans certains cas, cette somme n'est pas réclamée ;
  • Si vous avez signé votre crédit avant le 1er juillet 1999, les frais sont calculés de la même manière et il n'y a aucune exception.

Remboursement anticipé et investissement locatif : est-ce avantageux ?

Le remboursement anticipé d'un prêt immobilier représente souvent une tactique avantageuse pour l'emprunteur, surtout lorsqu'il reste encore de nombreuses échéances à honorer. Il est donc bien plus intéressant de réaliser cette opération financière le plus tôt possible si le preneur de crédit en a la possibilité. En effet, les intérêts à rembourser sont généralement faibles lorsqu'approchent les dernières traites à payer.

Un rapide calcul permet de savoir la somme d'argent économisée : il suffit d'additionner les intérêts qu'il reste à payer et les primes d'assurance. De ce total, il faut soustraire les IRA.

Pour avoir une vision claire de la situation, il est recommandé de se renseigner auprès d'un organisme professionnel comme Empruntis. Lui seul pourra vous donner une idée des économies que vous pourrez réaliser.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?