AccueilDroitFaciliter les tournages sur les enquêtes pénales

Faciliter les tournages sur les enquêtes pénales

La Chancellerie souhaite que les demandes de reportages "à visée documentaire" des médias audiovisuels sur des enquêtes pénales soient "traitées avec plus de souplesse" par les juridictions, pour une meilleure information du public.
Faciliter les tournages sur les enquêtes pénales
Master 2 PaM - Balance des Blancs avant tournage, Photo Flickr

Droit Publié le ,

Ces reportages "présentent un intérêt majeur pour permettre à nos concitoyens d'appréhender le fonctionnement de l'institution judiciaire", écrit Christian Vigouroux, directeur de cabinet de la ministre de la Justice Christiane Taubira, dans un courrier adressé le 26 décembre aux directions des affaires criminelles et des grâces, et des services judiciaires. Depuis quelques mois, de nombreux chefs de juridictions refusaient "de façon systématique toute autorisation de tournage lors d'enquête et d'instruction en cours", en application des instructions qui leur avaient été données par ces deux directions.

Selon Pierre Rancé, porte-parole de la Chancellerie, Mme Taubira a découvert à son arrivée place Vendôme "un texte daté du 15 mai qui substituait une attitude totalement négative à des années de concertation avec les journalistes". Les demandes devront désormais être traitées "au cas par cas". Une réflexion est en cours sur d'éventuelles modifications des textes sur le secret de l'instruction et sur l'enregistrement audiovisuel des audiences.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?