AccueilImmobilierFace aux attaques envers les syndics, la FNAIM réagit

Face aux attaques envers les syndics, la FNAIM réagit

Face à une nouvelle campagne de dénigrement à l’encontre des syndics de copropriété, menée par la société Matera, la Fnaim a réagi et rappelé le travail quotidien des syndics professionnels sur les enjeux majeurs de la copropriété.
Face aux attaques envers les syndics, la FNAIM réagit
Adobe Stock

Immobilier Publié le ,

Le 24 janvier dernier, le Tribunal de commerce de Paris avait considéré en première instance que la société Matera s’était rendue coupable d’actes de concurrence déloyale sous forme, d’une part, de dénigrement envers les syndics professionnels et, d’autre part, de pratique commerciale déloyale et trompeuse susceptible d’induire en erreur un consommateur normalement informé.

Quelques mois plus tard, Matera persiste dans sa ligne de communication, en établissant un classement qui mêle avec confusion syndics professionnels et non professionnels. Faisant usage du code de la consommation, la Fnaim met en demeure Matera d’apporter dans les plus brefs délais la preuve de l’exactitude matérielle des énonciations et présentations contenues dans ce qui n’est rien d’autre qu’une publicité comparative, puisque Matera fait figurer ses propres services dans ce classement.

Avec ce classement, Matera démontre que le choix de dénigrer les syndics professionnels est une véritable stratégie de communication et, en pratique, sa seule stratégie de communication. » s’indigne Jean-Marc Torrollion, président de la Fnaim.

Nos professionnels sont las d’être le fruit d’un syndic-bashing gratuit. Matera ne devrait-il pas communiquer plutôt sur sa propre valeur ajoutée ? Nous incitons tous nos adhérents concernés à procéder à la même mise en demeure et obtenir les mêmes éléments de réponse. ».

Un engagement de transparence et de fiabilité reconnu

Loin des caricatures, les Français ont une perception plutôt positive de leurs syndics, comme l’a relevé un sondage Ifop-Opinion System réalisé en octobre 2021. Les Français interrogés attribuaient en moyenne une note de 6,5/10 à leur syndic et notaient particulièrement positivement leur connaissance et leur respect de la réglementation en vigueur, la rigueur des assemblées générales et leur disponibilité. 62% d’entre eux recommanderaient leur syndic.

C’est d’ailleurs avec ce partenaire historique Opinion System que la Fédération travaille main dans la main depuis plusieurs mois pour déployer un système d’avis clients vérifiés, dédié au métier de syndic, pour l’ensemble des adhérents Fnaim.

Des professionnels engagés

La Fnaim rappelle que les syndics se mobilisent pour s’adapter au mieux et répondre aux légitimes exigences des copropriétaires, car c’est bien un métier en profonde mutation.

Sur l’enjeu majeur de la transition énergétique par exemple : dès 2019, la Fédération a lancé avec l’association Qualitel le cycle de formation « Les Copros vertes », grand mouvement national d’information et de formation à la rénovation énergétique. Cela a permis de former sur l’ensemble du territoire les syndics, piliers du lancement des indispensables chantiers de rénovation dans les copropriétés.

Cet engagement est reconnu : selon l’étude Ifop-Opinion System, 57 % des Français pensent qu’un syndic de copropriété est un bon interlocuteur pour les accompagner dans un projet de rénovation énergétique.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?