AccueilEntrepriseFace au Sénat, Franck Riester souhaite s’attaquer au prix des hydrocarbures

Face au Sénat, Franck Riester souhaite s’attaquer au prix des hydrocarbures

Récemment auditionné par trois commissions sénatoriales, Franck Riester, ministre délégué en charge du Commerce extérieur, a notamment évoqué la balance commerciale et la hausse des prix des hydrocarbures.
Face au Sénat, Franck Riester souhaite s’attaquer au prix des hydrocarbures
© DR

Entreprise Publié le ,

Alors que la croissance de la France s’établit en 2021 à 7 %, chiffre très positif, on ne peut pas en dire autant de la balance commerciale de l’Etat français. Franck Riester, ministre délégué auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangère, chargé du Commerce extérieur et de l’Attractivité a été interrogé à ce sujet le 25 janvier dernier par la commission des affaires économiques, celle des affaires européennes et celle des affaires étrangères, de la défense et des forces armées.

En effet, le déficit commercial de la France a battu tous les records en 2021. Rien que pour le mois de novembre, il s’établissait à neuf milliards d’euros de pertes. Le déficit cumulé sur les douze derniers mois s’élève à 77,6 milliards d’euros, dépassant ainsi de 2,6 milliards le record qui datait de l’année 2011. Selon la Direction générale des douanes et droite indirecte (DGDDI) ce chiffre s’explique par la hausse des prix des matières premières.

Les échanges entre Franck Riester et les sénateurs présents étaient assez cordiaux, bien que plusieurs désaccords en aient émanés. Parmi les intervenants, le sénateur Les Républicains des Côtes d’Armor a rappelé au ministre que les exportations étaient insuffisantes pour compenser la hausse du nombre d’importations. « Il y a une dynamique observable dans de nombreux secteurs à l’exportation mais, d’un point de vue conjoncturel, nous sommes confrontés à une augmentation très forte des hydrocarbures qui impacte le déficit commercial. », a répondu Franck Riester.

La dépendance en énergie de la France à d’autres pays est l’une des principales raisons de cette augmentation du déficit commercial. Le prix des hydrocarbures ayant fortement augmenté, la balance avec les produits que la France exporte n’est plus du tout équilibrée.

L’opposition pointe la politique énergétique gouvernementale

Après balance commerciale, d’autres sénateurs ont pointé du doigt les insuffisances en termes d’outils de production auxquels la France doit faire face. Certains élus ont rappelé que la France avait dû, pendant la crise sanitaire, s’approvisionner en énergie à l’étranger, notamment grâce aux centrales à charbon allemandes, en raison de la fermeture de près du quart du parc nucléaire français.

Sur l’énergie, certains sénateurs estiment que le déficit commercial est également dû à l’insuffisante indépendance du pays dans ce secteur. C’est notamment l’avis de la sénatrice Sophie Primas qui s’est adressée à Franck Riester : « Je pense que nous n’en serions pas à ce stade aujourd’hui si nous n’avions pas été dans l’obligation d’acheter de l’énergie à un tel niveau ».

Deux analyses contraires du déficit commercial ont été défendues au cours de cette audition. Quand le ministre affirme que la cause est la hausse des prix des hydrocarbures, l’opposition le renvoie à la politique du Gouvernement en matière de production d’énergie. Certains élus ont également affirmé que le parc de production d’énergie renouvelable ne suffisait pas à répondre à la demande croissante en énergie et qu’il était nécessaire de continuer le développement du parc nucléaire afin de ne plus avoir à devoir compter sur une puissance étrangère pour assurer notre approvisionnement en énergie.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 09 décembre 2022

Journal du09 décembre 2022

Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?