AccueilSociétéFace à l’inflation, Clément Beaune demande à la SNCF un « bouclier tarifaire »

Face à l’inflation, Clément Beaune demande à la SNCF un « bouclier tarifaire »

Parce que les tarifs des billets de train n’échapperont pas à une hausse en 2023, le ministre des Transports souhaite que la SNCF trouve des solutions afin que les prix n’aillent pas au-dessus de l’inflation.
Un bouclier tarifaire à la SNCF ?
© Adobe Stock - Un bouclier tarifaire à la SNCF ?

Société Publié le ,

Dimanche dernier, c’est sur le plateau du Grand Jury RTL que Clément Beaune a annoncé avoir demandé à la SNCF « de travailler, en matière de prix des billets, sur un bouclier tarifaire et que la hausse des billets soit inférieure à l'inflation. ». L’objectif, protéger les Français qui utilisent le plus souvent les transports, les plus modestes, et notamment les jeunes qui se dirigent davantage vers les billets Ouigo et leurs prix avantageux.

Le ministre a par ailleurs laissé sous-entendre que des discussions entre le Gouvernement et la société ferroviaire auraient prochainement lieu.

Une augmentation de près de 10 %

Peu avant la déclaration du ministre des Transports, le PDG de la SNCF, Jean-Paul Farandou, avait estimé que la hausse des prix des billets, notamment due à la forte hausse des coûts de l’énergie, atteindrait près de 1,7 milliard d’euros. « Si on répercutait directement sur le coût du billet, on serait amené à augmenter les billets de TGV de 10 % », avait estimé Jean-Paul Farandou, lors d’une audition au Sénat le 14 septembre dernier.

Si aucune précision sur la hausse réelle des prix n’a encore été annoncée par la SNCF, Jean-Paul Farandou se veut rassurant, affirmant encore récemment qu’il ne « répercutera pas 100 % des coûts sur les clients ».

Toutefois, Clément Beaune ayant exclu toute prise en charge totale par le Gouvernement, notamment sous la forme d’un chèque transport, la hausse des prix sera très certainement répartie entre tous les acteurs, dont les voyageurs.

Le prix des péages également en hausse

Lors de son intervention, Clément Beaune a également abordé le sujet de la hausse des prix des péages en 2023, qu’il espère réussir à faire contenir en-dessous de l’inflation. Si l’augmentation sera nécessairement plus importante que les 2 % observés en 2022, le ministre a affirmé qu’elle serait inférieure à 8 %. Le Gouvernement entamera également des discussions avec les sociétés d’autoroute dans les prochains jours.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?