AccueilRégion Île-de-France & Grand ParisÉtude sur les particules ultrafines en partenariat avec Bloomberg

Environnement Étude sur les particules ultrafines en partenariat avec Bloomberg

Dans un partenariat avec la fondation du milliardaire américain Michael Bloomberg, la mairie de Paris et Airparif, l'observatoire de la qualité de l'air en Ile-de-France, lancent un programme de mesure des particules ultrafines.
Étude sur les particules ultrafines en partenariat avec Bloomberg
© Adobe Stock

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

L'étude menée dans la capitale "permettra d'aller beaucoup plus loin dans les travaux existants de compréhension des caractéristiques et des sources de ces polluants émergents", que leur taille infime rend difficiles à détecter, a expliqué la mairie. Elle intervient alors que l'OMS doit prochainement émettre des recommandations sur les particules ultrafines, encore peu réglementées. Or, « selon les études médicales récentes, ces molécules ont un impact important sur la santé, du fait de leur capacité à franchir les barrières des tissus et à pénétrer dans l'organisme », souligne la mairie.

Cette étude, réalisée avec des spectromètres granulomètres à mobilité électrique (SMPS), des appareils capables de mesurer les particules comprises entre deux et 800 nanomètres, sera fondée sur des mesures réalisées dans quatre endroits de la capitale, dont les Halles en plein centre, les Grands Boulevards et le périphérique, pendant cinq mois, au printemps 2022. La Ville de Paris a financé trois appareils de ce type pour doter Airparif, également aidé par la Région Ile-de-France.

Partage
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?