Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

État des lieux du respect des gestes barrières

le - - Actualité

État des lieux du respect des gestes barrières
@ DR

L'Ifop publie les résultats de son étude, menée pour l'Express, sur le respect des gestes barrières par les Français et qui révèle un relâchement du respect des mesures sanitaires.

Peut-on parler de « grand relâchement » ? C'est la question à laquelle tente de répondre l'enquête de l'Ifop, réalisée à la demande de l'Express, en publiant un état des lieux du respect des gestes barrières par les Français, deux mois après le début du déconfinement.

Pour ce faire, l'Ifop a interrogé 1 018 personnes, représentative de la population française, par le biais d'un questionnaire auto-administré du 9 au 10 juillet dernier.

Il en ressort une hausse de l'inquiétude paradoxalement à la baisse du respect des mesures de sanitaires, notamment avec l'entourage proche.

Augmentation du sentiment d'inquiétude

Depuis le déconfinement, le 11 mai dernier, le nombre de Français inquiète de l'épidémie, pour elles-mêmes et pour leurs proches repart à la hausse : ils sont 69 % au 9 juillet, soit +4 points par rapport au 24 juin. Ils sont même 22% à se déclarer « tout à fait inquiets. Un sentiment partagé par les hommes et les femmes, dans des proportions quasi-identiques.

Dans le détail, cette inquiétude est plus marquée chez les plus de 35 ans, à 71 %, et notamment chez les 50-64 ans.

Diminution du respect systématique des mesures barrières

Selon l'enquête, 81% des sondés se lavent systématiquement les mains après avoir pris les transports en commun et 75% à chaque fois qu'ils rentrent chez eux, une baisse de 11 points depuis mars. Ils ne sont que 58 % à utiliser un mouchoir à usage unique pour éternuer, tousser ou cracher et 41 % à veiller à se maintenir à une distance d'un mètre des autres dans l'espace public.

Par ailleurs, si 88% des répondants ne serrent jamais la main à des inconnus ni ne leur font la bise, ils relâchent plus fortement leur vigilance avec leurs proches puisque seuls 68 % évitent systématiquement de leur serrer la main et 55% de leur faire la bise à leurs proches.

Ces comportements sont globalement identiques, quel que soit la classe d'âge des répondants.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer