Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Edouard Philippe : « Parler d'éthique, c'est déjà parler de liberté »

Introduit par Bernard Cazeneuve, son prédécesseur à Matignon, le Premier ministre Edouard Philippe est venu conclure la journée. Un discours d'une demi-heure, qui, à défaut de pouvoir balayer tous les thèmes de la journée, s'est focalisé sur la question de l'intelligence artificielle. En la matière, l'ancien maire du Havre a son credo : « S'agissant du gouvernement des Hommes et de la rédaction de la loi, je ne crois qu'à une seule combinaison : une volonté claire s'agissant des actes, une main tremblante s'agissant de la loi et toujours, toujours les yeux grands ouverts ».

Envoyer cet article par e-mail

J'accepte de recevoir les dernières news de Affiches Parisiennes
J'accepte de recevoir les offres commerciales de vos partenaires.



Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer