Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Droit à l'oubli numérique : droit virtuel ou bien réel ?

En France, la première réclamation d'un droit à l'oubli remonterait à 1965, date à laquelle une ancienne maîtresse du célèbre tueur en série et criminel français Landru avait souhaité être dédommagée en raison du tort que lui avait causé l'exposition de leurs relations passées dans un film de Claude Chabrol.

Envoyer cet article par e-mail

J'accepte de recevoir les dernières news de Affiches Parisiennes
J'accepte de recevoir les offres commerciales de vos partenaires.



Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer