Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Dialogue sur les restrictions aux libertés individuelles dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire

Face à la crise actuelle, les discours se multiplient, qu'ils soient politiques, scientifiques, médicaux, économiques, psychologiques, écologistes, etc ou simples témoignages de citoyens d'horizons très divers. Etrangement, l'analyse de la situation du point des vues des libertés individuelles est moins présente, assourdie, comme si la sidération suscitée par les mesures de confinement n'avait aucunement entamé notre confiance en leur garantie absolue une fois la parenthèse refermée. Devant ce paradoxe, j'ai souhaité m'entretenir avec le grand spécialiste en la matière, Me Henri LECLERC, avocat, Président d'honneur de la Ligue des Droits de l'Homme, au cours d'une conversation dont la teneur est ici retracée. Cette période peut-elle vraiment se lire comme une simple parenthèse que l'on refermera une fois l'épidémie disparue ?

Envoyer cet article par e-mail

J'accepte de recevoir les dernières news de Affiches Parisiennes
J'accepte de recevoir les offres commerciales de vos partenaires.



Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer