Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Enquête mondiale OneLogin : la généralisation du télétravail s'est faite au détriment de la sécurité

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Enquête mondiale OneLogin : la généralisation du télétravail s'est faite au détriment de la sécurité
@ DR

A l'occasion de la journée mondiale du mot de passe OneLogin, a annoncé les résultats d'une enquête mondiale sur la sécurité en télétravail, dont il ressort que plus d'un tiers des Français travaillant à distance n'ont jamais changé le mot de passe wifi de leur domicile.

OneLogin, un leader mondial dans le domaine de la gestion des identités et des accès, vient de dévoiler les résultats d'une enquête mondiale sur les conséquences en matière de sécurité de la généralisation du télétravail lors de la crise sanitaire actuelle.

Réalisée par le cabinet d'études OnePoll en avril 2020 auprès de 1000 professionnels en télétravail respectivement en Allemagne, en France, au Royaume Uni, en Irlande et aux Etats Unis, l'enquête révèle que ces pays n'ont pas accordé la priorité aux mesures de sécurité et aux meilleures pratiques en matière de mots de passe avec la mise en place de ce nouveau mode travail.

Usage personnel des ordinateurs professionnels

Le télétravail a été subitement mis en oeuvre par les entreprises dès l'instauration du confinement et les a laissé en situation de vulnérabilité face à l'utilisation inappropriée des ordinateurs professionnels. Selon l'enquête, 45 % des Français interrogés utilisent leur ordinateur professionnel pour regarder des vidéos sur YouTube et 36 % pour regarder des films en streaming.

Autre cas de figure, le travail à distance à partir d'un ordinateur non fourni par l'entreprise concerne près d'un tiers des Français interrogés.

Des connexions WiFi non sécurisées

La mise en place du télétravail n'a malheureusement pas eu pour effet de renforcer la sécurité des connexions WiFi : seuls 39 % des Français interrogés ont changé leurs mots de passe Wi-Fi à leur domicile au cours des six derniers mois et 34 % d'entre eux ne les ont jamais changé.

Un mauvais score par rapport aux professionnels étranges interrogés puisque 63 % des américains ou encore 49 % des allemands interrogés ont effectué cette modification.

Sentiment français d'un accroissement du télétravail post-crise

Il ressort de cette enquête mondiale que les Français sont les plus nombreux à croire que le télétravail se démocratisera dans de larges proportions après la crise. En effet, 73 % des Français prévoient un accroissement du télétravail après la crise du Covid-19, contre 50 % des américains, 60 % des britanniques ou 67 % des allemands.

Le phénomène Zoom au-delà de la seule sphère professionnelle

Dans les cinq pays interrogés, les répondants affirment avoir largement profité du compte Zoom de leur entreprise pour organiser des visioconférences à des fins personnelles, confirmant l'engouement international autour de cette plateforme.

Ainsi, plus d'un tiers des Français ont déclaré avoir utilisé le compte Zoom de leur entreprise pour communiquer avec leur famille et amis pendant le confinement, moins nombreux que les américains (45 %) mais plus que les britanniques (22 %) et les allemands interrogés (23 %).




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer