AccueilVie des entreprisesEn Ile-de-France, deux entreprises sur trois sont des TPE

En Ile-de-France, deux entreprises sur trois sont des TPE

En Île-de-France, les secteurs principalement marchands non agricoles et non financiers comptent 735 500 entreprises régionales ; parmi elles, les deux tiers sont des TPE qui emploient moins de 10 salariés.
En Ile-de-France, deux entreprises sur trois sont des TPE
© Région Ile-de-France

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Cependant, ces TPE franciliennes pèsent moins dans l’économie de la région que dans les autres régions françaises. Tant en termes de chiffres d’affaires que de valeur ajoutée ou d’investissement, la part des TPE franciliennes dans le total régional est moindre que celle observée en province. Par ailleurs, les TPE franciliennes ne représentent que 22 % de l’emploi salarié des secteurs principalement marchands, contre 29 % en province. Elles sont également de plus petite taille que celles de province : 60 % d’entre elles n’ont pas de salarié, contre 55 % en province.

La part plus importante de TPE franciliennes non employeuses est à mettre en relation avec les activités exercées. En effet, un quart des TPE exerce dans les activités spécialisées, scientifiques et techniques, principalement dans le conseil pour les affaires et la gestion et dans les activités juridiques, soit deux fois plus qu’en province (12 %). Or, dans ce secteur, les trois quarts des TPE n’emploient aucun salarié. Il est également à souligner que Paris abrite un peu plus de TPE que les autres départements franciliens : 69 % des entreprises de la capitale sont des TPE, contre 64 % dans le reste de l’Ile-de- France.

À l’opposé, c’est dans les Hauts-de-Seine que la part des TPE est la plus faible (63 %). Le secteur des activités spécialisées, scientifiques et techniques est également le plus représenté parmi les TPE de Paris, des Hauts-de-Seine et des Yvelines. Dans les autres départements, le commerce est la principale activité des TPE.

Le renouvellement des TPE dans le tissu productif est très fréquent : d’après l’enquête Sine (Système d’information sur les nouvelles entreprises), en Ile-de-France comme dans l’ensemble de la France, une entreprise sur deux disparaît dans les cinq ans après sa création, et ce ne sont quasiment que des TPE. Ainsi, sur les 487 000 TPE franciliennes existant en 2012, seules 403 000 étaient présentes en 2011.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?