AccueilDroitMercato avocatsEmmanuel Gaillard et sept associés quittent Shearman & Sterling pour fonder un cabinet indépendant

Emmanuel Gaillard et sept associés quittent Shearman & Sterling pour fonder un cabinet indépendant

Emmanuel Gaillard et Yas Banifatemi ainsi que de six autres associés de Shearman & Sterling partent pour fonder un nouveau cabinet. Les huit associés, soit la moitié de l'équipe d'arbitrage international, va fonder le cabinet nommé Gaillard Banifatemi Shelbaya Disputes.
Emmanuel Gaillard et sept associés quittent Shearman & Sterling pour fonder un cabinet indépendant
© DR - Maîtres Emmanuel Gaillard, Yas Banifatemi et Mohamed Shelbaya viennent de fonder le cabinet Gaillard Banifatemi Shelbaya Disputes.

DroitMercato avocats Publié le ,

Les huit associés fondateurs du nouveau cabinet sont donc Emmanuel Gaillard, Yas Banifatemi, Mohamed Shelbaya, Coralie Darrigade, Ximena Herrera-Bernal, Maude Lebois, Daniel Reich et Benjamin Siino. La parité est donc parfaitement respectée avec quatre consoeurs et quatre confrères.

Le cabinet international sera lancé avec des bureaux à Paris, Londres et New York et un développement en Asie est prévue pour le courant de l'année.

« Nous avons choisi ‘Disputes' et non ‘Arbitration' pour montrer que nous voulons avant tout nous positionner comme avocats et non comme arbitres », précise Emmanuel Gaillard.

Cette équipe à fondé l'une des practices les plus réputées au monde, et qui compte des victoire emblématiques, comme la condamnation de 50 milliards de dollars infligées à la Russie dans l'affaire Ioukos.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?