AccueilActualitéEuropeÉlections européennes : un site internet pour guider les électeurs

Élections européennes : un site internet pour guider les électeurs

Quatre mois avant les élections européennes, le Parlement européen a dévoilé un nouveau site internet afin d'expliquer le déroulement des élections européennes, souvent mal connu.
Élections européennes : un site internet pour guider les électeurs
© DR

ActualitéEurope Publié le ,

Le site internet dédié aux élections européennes est conçu pour aider les citoyens à trouver toutes les informations pertinentes dont ils ont besoin sur un même portail. C'est une grande première pour le Parlement européen, qui n'avait, jusqu'ici, jamais élaboré un tel outil.

Les Français en âge de voter peuvent ainsi mieux comprendre le fonctionnement des élections européennes, qui se tiendront le 26 mai 2019 dans l'Hexagone. Il est rappelé que tous les pays membres de l'Union européenne doivent utiliser des systèmes de vote qui garantissent la représentation proportionnelle. En d'autres termes, le nombre de députés élus de chaque parti dépend du pourcentage du vote obtenu par leur parti.

Des explications pour les citoyens de chaque état-membre

Les règles nationales de vote, pour chaque pays, sont expliquées sous forme de questions-réponses. L'internaute y trouvera notamment des informations sur la date du scrutin, la majorité électorale, les dates butoires et les documents nécessaires pour s'inscrire sur les listes électorales ainsi que les seuils pour les partis politiques et le nombre total de députés à élire par pays, ou encore des liens vers les sites internet des autorités électorales nationales.

Ces informations étant spécifiques à chaque pays, le site internet fournit des réponses sur chaque État membre dans la ou les langues officielles de ce pays, ainsi qu'en anglais. Le site internet fournit également des renseignements sur la manière de voter depuis l'étranger (que ce soit depuis un autre pays de l'Union européenne ou depuis un pays tiers) ou par procuration. Cela pourrait être particulièrement utile, par exemple, pour les trois millions de citoyens de l'UE résidant au Royaume-Uni.

Le Parlement européen, seule institution élue au suffrage direct

Les électeurs en France devront voter dans les bureaux de vote situés dans les mairies de leur commune de résidence. Au total, 79 députés européens seront élus en 2019. Parmi les questions les plus fréquentes : Qui sont les candidats ? Pour quels partis politiques puis-je voter ?

Premier rappel important, les députés européens siègent au sein de groupes politiques fondés sur une identité commune. Selon le règlement intérieur du Parlement européen, tout groupe politique est composé de députés élus dans au moins un quart des États membres et le nombre minimum de députés nécessaires pour constituer un groupe politique est fixé à 25.

Autre objet de nombreuses confusions, la question des têtes de liste, ou « spitzenkandidaten ». Depuis 2014, les partis politiques sont encouragés à désigner une tête de liste, chargée de deux missions : mena la campagne électorale dans l'ensemble de l'UE, puis être le candidat officiel du parti à la présidence de la Commission européenne.

Ce nouvel outil va devoir convaincre des électeurs français plutôt sceptiques. Selon une récente étude d'OpinionWay consacrée à la perception du vote aux élections européennes par les Français. Principal enseignement : le sentiment d'inutilité du vote est fort et beaucoup de Français comptent s'abstenir de voter. « La désillusion vis-à-vis de la politique en général s'est massifiée », constatent les rédacteurs d'OpinionWay.

Les élections post-Brexit

À la suite de la décision du Royaume-Uni de se retirer de l'Union européenne, le nombre de sièges au Parlement européen passe de 751 à 705. Ainsi, 46 des 73 sièges britanniques libérés sont disponibles pour un éventuel élargissement de l'UE.

Les 27 autres sont répartis entre 14 États membres jugés jusque-là sous-représentés : France (+5), Espagne (+5), Italie (+3), Pays-Bas (+3), Irlande (+2), Suède (+1), Autriche (+1), Danemark (+1), Finlande (+1), Slovaquie (+1), Croatie (+1), Estonie (+1), Pologne (+1), Roumanie (+1).

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

Journal du 22 avril 2022

Journal du22 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?