Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

EIT Digital : Renforcer l'infrastructure numérique européenne et la souveraineté des données

le - - Entreprise - Vie des entreprises

EIT Digital : Renforcer l'infrastructure numérique européenne et la souveraineté des données
@ DR

Le dernier rapport de l'EIT Digital fournit des scénarios en matière de développement des infrastructures numériques et d'instruments de politique de données destinés à renforcer la souveraineté numérique européenne.

Les discussions récentes sur l'accès à la 5G et aux applications de suivi des contacts atteints de la COVID-19 soulignent la nécessité d'une souveraineté numérique européenne. Dans son dernier rapport sur les perspectives politiques « Infrastructure numérique européenne et Souveraineté des données », l'EIT Digital offre un cadre concret fondé sur des scénarios en matière de développement de politiques numériques. L'étude donne un aperçu des motivations politiques, des tendances, des instruments et des rôles assumés par les différents acteurs concernant la définition de la perception et des perspectives de la souveraineté numérique européenne.

« Il ressort clairement que nous avons besoin d'une action coordonnée entre les responsables de l'élaboration des politiques aux niveaux européen et national et les décideurs des entreprises et de l'industrie pour créer une réalité numérique européenne souveraine. Les politiques fondamentales sont celles qui renforcent l'innovation et respectent les valeurs et les droits européens tout en créant des opportunités économiques équitables entre tous les acteurs », déclare Willem Jonker, PDG de l'EIT Digital.

L'EIT Digital a exécuté le rapport en collaboration avec le « Digital Enlightenment Forum ». L'étude soutient le développement de politiques visant à renforcer la souveraineté européenne dans les infrastructures numériques et le traitement des données. Le contrôle des infrastructures numériques et la réglementation des données sont complémentaires pouvant être combinés de plusieurs façons et conduisant à l'établissement de différents scénarios.

Le rapport présente aux régulateurs un cadre de choix politiques, fondé sur quatre scénarios qui combinent des approches allant du contrôle de l'infrastructure variant de souple à rigoureux, avec une protection des données variant de faible à solide. Ces scénarios sont évalués par rapport à leur impact sur la croissance des objectifs politiques, l'équité, le potentiel d'innovation, la confiance des citoyens et l'égalité des chances.

L'étude d'impact fournit des directives pour l'élaboration de politiques concrètes et, à ce titre, constitue un outil important pour le développement des infrastructures numériques et des instruments de politique des données dans une perspective de souveraineté numérique européenne.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer