AccueilEntrepriseVie des entreprisesEconomie : BPI publie son rapport d’activité 2021

Economie : BPI publie son rapport d’activité 2021

La Banque publique d’investissement a récemment présenté son rapport d’activité pour l’année 2021. Au total, celle-ci a injecté 50 milliards d’euro dans les entreprises françaises l’an dernier.
Economie : BPI publie son rapport d’activité 2021

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Pour aider les entreprises à surmonter la crise sanitaire, la Banque publique d’investissement (BPI) a continué d’agir en investissant massivement dans les entreprises. Cette année, le financement de l’innovation a atteint un niveau inédit, avec une augmentation de 45 % de l’investissement pour ce secteur. Au total, 7 654 entreprises innovantes ont été financées pour un investissement total de 4,4 milliards d’euros. Cet argent permet aux entreprises de développer leurs projets et de moderniser leur équipement technologique. On observe également une augmentation de l’activité d’investissement en fonds propres direct et indirect à hauteur de 21 %. Au service de la réindustrialisation des territoires depuis 2014, le fonds Société de Projets Industriels (SPI) géré par Bpifrance a achevé le déploiement de ses 800 millions d’euros de dotations (PIA et BEI), permettant la sortie de terre de 20 nouvelles usines à forte teneur technologique. Autre information donnée par le baromètre de la BPI, le secteur de l’accompagnement est en forte croissance avec la création de 37 nouvelles promotions d’accélérateurs et l’arrivée de 916 nouvelles entreprises en formation en leur sein. Le nombre de prêts sans garantie a également augmenté. La BPI investit encore majoritairement dans les grands groupes et les ETI. Le montant des investissements pour ces entreprises est en hausse de 13 % cette année. De plus en plus d’argent public est investi dans ces groupes privés.

© BPI

Augmentation claire du nombre de prêts bancaires

Concernant l’activité de garantie des prêts bancaires, on observe également une progression de 14 % sans prendre en compte les prêts garantis par l’Etat. L’activité de garantie, nécessaire au financement bancaire des projets de développement des TPE et PME, redémarre vivement après deux années de recul lié au déploiement massif des PGE. La création et la transmission demeurent les principales finalités des prêts bancaires activés grâce à la garantie BpiFrance. En 2021, la forte augmentation des ressources publiques a permis de doubler le nombre d’étudiants ayant obtenu un PEGE (Prêt Etudiant Garanti par l’Etat), passant de 7 478 à 15 815 bénéficiaires, et de multiplier par 2,4 les montants prêtés par les banques. Les montants maximums par prêt sont passés de 12 000 € à 20 000 €.

Une année marquée par la reprise et le plan de relance

L’année qui vient de s’écouler a été fortement influencée par le plan de relance qui a permis une reprise économique rapide après une année 2020 compliquée pour les entreprises. L’an passé, 8,7 milliards d’euros de financements à moyen et long terme ont été mis à disposition de plus de 9 700 entreprises. Le nombre de crédits d’investissement affiche également une reprise progressive avec 4,7 milliards d’euros de financements, soit 3 % de plus qu’en 2020. Les secteurs de l’immobilier et de l’équipement des entreprises reprennent fortement avec 23 % de croissance pour chacun d’eux. Il est à noter que les prêts sans garanties ont bondi de 93 % grâce notamment au Plan de relance. Sur l’ensemble de l’année 2021, un milliard d’euros de Prêts Verts ont été accordés à 900 entreprises françaises afin que ces dernières accélèrent leur transition énergétique et écologique.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 30 avril 2022

Journal du30 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?