AccueilSociétéÉCHOS DE CAMPAGNE : la chasse aux parrainages est ouverte

ÉCHOS DE CAMPAGNE : la chasse aux parrainages est ouverte

La publication du décret de convocation des électeurs donne officiellement le départ de la course aux parrainages.
ÉCHOS DE CAMPAGNE : la chasse aux parrainages est ouverte
© Adobe Stock

Société Publié le , avec AFP

Les quelque 42 000 élus, dont environ 34 000 maires ont jusqu'au vendredi 4 mars à 18h pour faire parvenir au Conseil constitutionnel, par voie postale exclusivement, le formulaire et l'enveloppe officiels reçue de l'État. Chaque élu a droit à un parrainage et 500 d’entre eux sont nécessaires pour être formellement candidat.

Laurent Fabius suggère…

Le président du Conseil constitutionnel suggère que la question controversée de la publication des noms des élus accordant leur parrainage à un candidat à l'Élysée soit examinée en début de quinquennat « plutôt qu'à la fin »…

Yannick Jadot pour un "bonus/malus"

Le candidat écologiste souhaite mettre un système de “bonus/malus” sur « toute la fiscalité », de la TVA à l'impôt sur la fortune (ISF) qu'il compte « rétablir » et « renforcer ». « Tout ce qui nous fait du bien sera moins taxé, ce qui nous fait du mal sera plus taxé – sur les entreprises, le patrimoine, comme sur la TVA », a-t-il expliqué, en évoquant son souhait de « baisser la TVA sur le bio, sur ce qui est réparable plutôt que sur les produits à l'obsolescence programmée ».

Reconquête! compte ses forces

Le parti lancé par Eric Zemmour annonçait dernièrement 85 809 adhérents, dont 9 846 « adhésions jeune – GénérationZ ». Le parti dénombre, par ailleurs, 86 131 donateurs depuis son lancement, début décembre.

Meeting “Acte 1”, pour Valérie Pécresse

La candidate LR à la Présidentielle tiendra son premier grand meeting le 13 février, au Zénith, à Paris. Initialement prévu porte de Versailles, le 11 décembre, il avait dû être annulé pour cause de crise sanitaire.

Mots de campagne

« On a un candidat qui tranquillement fait campagne avec tout l'appareil d'État mobilisé autour de lui. (...) Cela est indécent. »
Eric Ciotti, sur Europe 1, évoquant un « scandale démocratique ».

« Vous allez voir qu'à un moment, l'essentiel va s'imposer ».
Yannick Jadot, sur France Inter, à propos des questions environnementales.

« C'était un impôt qui ne touchait pas les très grandes fortunes, mais des gens aisés qui avaient travaillé toute leur vie. »
Nicolas Dupont-Aignan au sujet de l'impôt sur la fortune.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 décembre 2022

Journal du02 décembre 2022

Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 11 novembre 2022

Journal du11 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?