Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Doctrine lève 10 millions d'euros

le - - Droit - Actualité du droit

Doctrine lève 10 millions d'euros
© DR - Raphaël Champeimont, Nicolas Bustamante et Antoine Dusséaux, les 3 cofondateurs de Doctrine.

Cocorico ! Il semblerait que le Google du droit sera bien français. La legal start-up Doctrine.fr vient de signer une nouvelle levée de fonds de 10 millions d'euros pour mettre l'intelligence artificielle au service des avocats. Réalisée auprès d'Otium Venture et Xavier Niel en personne, cette levée est la plus importante réalisée par une legaltech en Europe.

Doctrine est un moteur de recherche juridique qui utilise l'IA pour simplifier la recherche, la veille et l'analyse de décisions de justice, à destination des avocats à l'origine, puis des grandes sociétés ayant beaucoup de contentieux.

Déjà près de 1000 organisations sont clientes de la legaltech, allant de nombreux cabinets d'avocats (August & Debouzy, BCTG) aux entreprises du CAC 40 (Free, Bouygues Telecom, SNCF). Lauréat de Viva Technology Paris 2016, le moteur de recherche juridique est d'ores et déjà utilisé par près d'un tiers du Legal500 France.

« L'adage nul n'est censé ignorer la loi n'a plus de sens aujourd'hui face à l'inflation des normes », commente Nicolas Bustamante, cofondateur et président de Doctrine.

« L'information juridique croît à un rythme tel qu'aucun être humain ne peut traiter ce volume d'information ; l'intelligence artificielle de Doctrine vient épauler les professionnels du droit dans leur analyse et la compréhension du génome juridique », ajoute ce major de l'ENS.

Le moteur de recherche juridique exploite le Big data de la justice afin de trouver facilement la jurisprudence et d'analyser les décisions pour, par exemple, déterminer la moyenne des indemnités prud'homales accordées au tribunal.

Cette legaltech avait déjà réussi à lever 2 millions d'euros, seulement 6 mois après sa création, auprès d'Otium Ventures, Kima Ventures et TheFamily notamment. Elle avait ainsi « affolé les compteurs de l'amorçage » en 2016, selon nos confrères des Echos. Elle réussit aujourd'hui le pari incroyable de lever 10 millions d'euros auprès d'Otium Venture (Owkin, Payfit, Comet) et Xavier Niel en personne. Un record pour une legaltech européenne !

La jeune société est passée de 3 à 50 salariés en 24 mois et va recruter 160 personnes d'ici à fin 2019. Doctrine connaît ainsi une croissance de 20 % par mois et entend multiplier son chiffre d'affaires par 10 en 2019 en séduisant d'autres professions juridiques, à commencer par les juristes d'entreprise.

« On a bâti un moteur de recherche vingt fois plus rapide et pertinent que les éditeurs juridiques traditionnels. Il se base sur une technologie américaine née dans l'université californienne de Berkeley. Le défi a été de l'adapter au droit et de faire travailler des mathématiciens sur la matière juridique (…) Notre ambition est de devenir le Google du droit », nous confiais déjà Nicolas Bustamante en avril 2016.

Il semblerait que son souhait soit en train de se réaliser.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer