AccueilDroitActualité du droitDîner débat AFA 2019 : l'arbitre et la volonté des parties

Dîner débat AFA 2019 : l'arbitre et la volonté des parties

Le professeur Sylvain Bollée et Me Pierre Duprey décrypteront le traitement de la volonté des parties par l'arbitre en raisonnant sur la base d'exemples tirés de la pratique, lors du dîner-débat de l'Association française d'arbitrage (AFA) le 5 juin prochain, à la Maison du barreau.
Dîner débat AFA 2019 : l'arbitre et la volonté des parties
© AFA

DroitActualité du droit Publié le ,

Le droit de l'arbitrage donne une place prépondérante à la volonté des parties et, en général, l'arbitre se montre naturellement soucieux d'en assurer respect.

Il peut cependant arriver que l'arbitre voie des raisons de s'écarter, plus ou moins nettement, de la volonté exprimée par les parties.

Ces raisons peuvent tenir, en particulier, au souci de garantir l'intégrité de la procédure arbitrale, l'efficacité de la sentence, ou la primauté de considérations d'importance supérieure liées à l'ordre public.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?