AccueilEntrepriseVie des entreprisesDGCCRF : en 2021, la lutte se poursuit

DGCCRF : en 2021, la lutte se poursuit

Durant l’été, une conférence s’est tenue pour présenter le bilan de la Direction générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des fraudes (DGCCRF).
DGCCRF : en 2021, la lutte se poursuit
© Adobe Stock

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Faits marquants de l’activité de la direction générale, chiffres clés, enquêtes illustratives des priorités et sujets d’actualité… Olivia Grégoire, ministre déléguée auprès du ministre chargée des Petites et moyennes entreprises, du Commerce, de l'Artisanat et du Tourisme, et Virginie Beaumeunier, directrice générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes ont tenu dernièrement une conférence de presse afin de présenter le bilan 2021 de cette dernière.

133 000 contrôles réalisés

Tout au long de l’année 2021, la DGCCRF a poursuivi son action de lutte contre les fraudes économiques et les arnaques sur des sujets à enjeu fort avec plus de 133 000 contrôles réalisés au sein de plus de 91 000 établissements. Le nombre d’amendes prononcées a diminué par rapport à l’année précédente, mais son montant total a augmenté passant de 32,2 millions en 2020 à 38,5 millions en 2021.

L’accélération du commerce numérique en lien avec les périodes de confinement fait partie des thèmes majeurs surveillés par la DGCCRF, avec 16 000 contrôles de site internet réalisés. La transition écologique et le soutien à la consommation durable ont été au cœur des actions de la DGCCRF qui a contrôlé 700 établissements. Ses services sont également restés engagés dans ses missions de défense des acteurs économiques pour garantir un cadre favorable à une concurrence loyale, indispensable à la relance de l’économie. Enfin, ils ont continué à veiller au respect de l’équilibre des relations commerciales entre fournisseurs et distributeurs.

RappelConso mis en avant

Par ailleurs, la DGCCRF a accordé une attention particulière à la préservation des intérêts économiques du consommateur, veillant à les informer sur les produits dangereux avec le lancement du site internet RappelConso. Depuis son ouverture le 1er avril 2021, près de 3600 rappels de produits ont été publiés, liés principalement à la présence d’oxyde d’éthylène dans des produits alimentaires. Le site a déjà reçu près de 8 millions de consultations de consommateurs.

Poursuivre les actions en 2022

Le ministre de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique, Bruno Le Maire a tenu à souligner le travail fourni : « En 2021, la DGCCRF a pleinement accompli ses missions et je sais pouvoir compter sur ses agents pour faire face aux défis majeurs qui nous attendent. La DGCCRF poursuivra en 2022 son action en matière de protection des consommateurs, pour favoriser les transitions écologique et numérique, dans un contexte d’évolution toujours plus rapide des pratiques et des marchés. La feuille de route est claire : s’assurer que les consommateurs sont protégés et que les entreprises se développent dans un environnement concurrentiel sain pour garantir la sécurité de tous, l’équité pour nos entreprises et soutenir le pouvoir d’achat ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 23 septembre 2022

Journal du23 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

Journal du 02 septembre 2022

Journal du02 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?