AccueilEntrepriseDeux “talents des cités” récompensés

Deux “talents des cités” récompensés

Deux initiatives implantées en banlieue, une entreprise spécialisée dans le nettoyage des chantiers et le recyclage des déchets et une association d'auto-école sociale, ont été dernièrement distinguées au Sénat par les prix du concours "Talents des cités"
Deux “talents des cités” récompensés

Entreprise Publié le ,

Le grand prix est revenu à Nader Oueslati, 35 ans, qui a créé en 2008 à Vénissieux (Rhône) une entreprise de nettoyage "6e sens" qui intervient sur les chantiers. Avec deux cadres de l'entreprise, il a eu l'idée nouvelle de recycler les déchets déversés dans les bennes en implantant à proximité une plateforme de tri (carton, métaux, plastiques) placée sous la responsabilité d'un agent.

Les déchets du BTP constituent non seulement une part importante des déchets produits chaque année en France, mais leur élimination est particulièrement onéreuse pour les professionnels du bâtiment. Ce projet "précurseur et innovant en droite ligne avec les attentes du Grenelle de l'environnement doit permettre la valorisation de plus de 70% des déchets d'un chantier", selon le jury. Il a déjà été récompensé en 2010 à Lyon par le prix de la dynamique territoriale et bénéficie du soutien de l'Agence de l'Environnement et de la Maîtrise d'Énergie et de la Fédération Française du bâtiment.

Avec ses associés Malek Oueslati et Walid El Houweij, Nader Oueslati va créer début 2013 l'entreprise Global Services, implantée dans le quartier des Minguettes où il compte créer des emplois, selon les organisateurs de Talents des Cités.

Les lauréats du grand prix et de la mention spéciale de Talents des Cités, qui récompense une démarche entrepreneuriale exemplaire et symbolise la réussite des entrepreneurs des cités, recevront chacun 5 000 euros.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?