AccueilActualitéRégion Île-de-France & Grand ParisDeux ans de retard pour la livraison de rames de RER

Deux ans de retard pour la livraison de rames de RER

« Un naufrage industriel »… La livraison par le constructeur Alstom de nouvelles rames pour les RER D et E aura deux ans de retard, selon un audit de SNCF Voyageurs, qui a suscité la colère de Valérie Pécresse.
Deux ans de retard pour la livraison de rames de RER
© DR

ActualitéRégion Île-de-France & Grand Paris Publié le ,

« Selon les informations fournies par vos équipes, la livraison de la 1re rame RER NG sera retardée à mi-mai 2023, alors qu'elle devait initialement être livrée mi 2021 », s'insurge la présidente d'Ile-de-France Mobilités (IDFM) dans un courrier adressé au PDG de la SNCF, confirmant une information des Echos.

SNCF Voyageurs, qui a mené l'appel d'offres et opère les lignes de RER concernées, a réagi, disant « vivement regretter les retards accumulés dans les livraisons par Alstom-Bombardier du RER NG et partager le mécontentement » d'IDFM. Pour justifier ce retard, Alstom a invoqué, selon les Echos, la « grande complexité technique », l'évolution du cahier des charges, ainsi que l'impact de la crise sanitaire. Le constructeur affirme par ailleurs être déterminé à respecter le nouveau planning fixé après un audit externe, sans donner de date.

Au total, Alstom et Bombardier, qui ont fusionné depuis la signature du contrat, sont censés fournir jusqu'à 255 rames de nouvelle génération "NG" (125 pour le RER D et 130 pour le RER E), pour un montant de 3,75 milliards d'euros financé par IDFM.

Partager :
Articles similaires
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?