Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Des élus franciliens plaident pour un Grand Paris au périmètre de la région

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

Une vingtaine de parlementaires et élus socialistes des huit départements de l'Ile-de-France plaident pour une gouvernance de la métropole dans un périmètre régional, selon une "contribution politique" adressée au Premier ministre.

"Nous voulions apporter notre pierre à l'édifice", a expliqué Luc Carvounas, sénateur du Val de Marne et maire d'Alfortville, à l'initiative de cette réflexion avec Marie-Pierre de la Gontrie, première vice-présidente de la région Ile-de-France. Le gouvernement doit en effet annoncer sa vision du Grand Paris qui recouvre plusieurs champs : celui lié directement au futur métro automatique Grand Paris Express avec des arbitrages de Jean-Marc Ayrault "fin février ou début mars", et la question de la gouvernance de la métropole parisienne au sein du projet de loi de décentralisation courant mars en Conseil des ministres. "Les questions de logement, comme celles des transports et du développement économique doivent être abordées à la même échelle territoriale", écrivent les élus, qui plaident pour "l'ensemble du périmètre de l'Ile-de-France".

Pour ces élus, c'est le périmètre pertinent déjà pour les transports, à travers l'autorité organisatrice Stif, qui devrait d'ailleurs prendre la tutelle de la Société du Grand Paris (SGP, maître d'œuvre du Grand Paris Express) et qui devrait aussi prévaloir pour une Autorité organisatrice du Logement (AOL), "coercitive et d'adhésion obligatoire". Cette AOL, appelée de leurs vœux par les élus de tous bords pour s'attaquer enfin à la pénurie de logements, ne fait pas l'unanimité dans son périmètre: Bertrand Delanoë maire de Paris la souhaite à l'échelle du cœur d'agglomération; Jean-Paul Huchon, président de la Région, à son territoire. "Il faut bien lier la question de l'emploi, des transports et du logement au travers d'une unité territoriale, géographique: ce n'est pas une triple question mais une seule question", a insisté M. Carvounas.




Jean-Paul VIART
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer