Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

DENIS REBUFAT « Avec la Juris'Cup, nous pesons dans le débat public »

le - - Droit - Actualité du droit

DENIS REBUFAT  « Avec la Juris'Cup, nous pesons dans le débat public »
© A.P.

Pour sa 28e édition, la Juris'Cup va de nouveau investir la baie de Marseille, du 13 au 16 septembre. L'événement annuel combine, une fois encore, trois jours de régates et un important colloque. Denis Rebufat, avocat et président de la Juris'Cup, livre les détails de cette nouvelle édition.

Combien de participants vont-ils participer à cette 28e Juris'Cup ?

Denis Rebufat : Durant les trois jours de régates, près de 2 000 concurrents seront en lice, représentant 12 nationalités. Cette compétition continue à évoluer avec, cette année, une centaine d'embarcations, à la fois des bateaux de tradition et des bateaux de course, qui vont évoluer dans cette superbe baie de Marseille. Nous organisons, en point d'orgue, un feu d'artifice, tiré sur le fort d'Entrecasteaux. C'est donc à la fois la fête des professionnels du droit et la fête de la cité phocéenne.
Le coup d'envoi de la 28e édition de cette Juris'Cup sera donné le 13 septembre, à Marseille. En plus des régates, les juristes français et internationaux pourront assister au colloque autour du thème de la garantie d'usage. Les ports de plaisance constituent un sujet qui pose problème depuis longtemps. La loi Colbert sur le domaine maritime bloque toute adaptation. Mais nous pensons avoir trouvé une solution avec cette garantie d'usage.

Quels sont les enjeux autour des ports de plaisance ?

D. R. : A travers des expériences menées actuellement à Cogolin et à Cavalaire, nous avons trouvé une opportunité de mieux faire fonctionner les ports de plaisance, à travers la garantie d'usage, avec de gros avantages pour les plaisanciers et les collectivités locales. Nous avons réuni autour de ce thème des professeurs de droit et des députés, notamment un grand skippeur Jimmy Pahun, élu du Morbihan, qui assiste au colloque et qui vient avec un bateau de député.

Marseille va également accueillir les Jeux olympiques en 2024...

D. R. : Nous espérions ces Jeux olympiques... A présent, nous les avons et nous sommes ravis. A titre personne, je me suis occupé de la Fédération française de voile. Sur le plan local, nous avons organisé les Jeux mondiaux de la voile en 2002, qui sont un prélude aux Jeux olympiques. Ce sera formidable de voir tous ces jeunes sportifs du monde entier venir découvrir et apprécier notre baie de Marseille qui, chacun le sait, est la plus belle du monde...




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer