AccueilActualitéDémocratie réversible

Démocratie réversible

Hormis les grands principes régaliens, intangibles, la démocratie a cette grâce de se laisser modeler à souhait, au gré des besoins, des circonstances, sachant par essence jusqu'où ne jamais aller trop loin. La variabilité du législateur est même, pour elle, signe de belle vitalité.

Actualité Publié le ,

Ce qui peut apparaître comme atermoiements, revirements, hésitations, faux pas… est en fait l’ajustement judicieux d’un texte au terrain, au marché. Presque rien n’échappe aux amendements qui accompagnent les allers-retours d’une Chambre à l’autre.

La loi Alur, sortant de sa deuxième lecture à l’Assemblée nationale, illustre parfaitement cette révision frappée du sceau du pragmatisme. Le texte, notamment la Garantie universelle des loyers (GUL), s’est amendé à l’aune de l’ire des professionnels de l’immobilier qui, des mois durant, ont crié haut et fort leur désaccord. En l’état, cette loi est ainsi devenue acceptable, même si beaucoup restent sceptiques quant à son réel impact.
La Chambre des propriétaires, par exemple, pressent la poursuite de la chute de l’investissement locatif et, par dommage collatéral, de la construction de logements neufs, ce qui ne serait évidemment pas une bonne nouvelle…

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 janvier 2022

Journal du21 janvier 2022

Journal du 14 janvier 2022

Journal du14 janvier 2022

Journal du 07 janvier 2022

Journal du07 janvier 2022

Journal du 31 décembre 2021

Journal du31 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?