AccueilEntrepriseDécret Alstom : La compétitivité de la France en question

Décret Alstom : La compétitivité de la France en question

Le Club des entrepreneurs, par la voix de son président, Guillaume Cairou, se félicite de cette initiative : « la compétitivité de la France passera par la protection de nos secteurs stratégiques ».
Décret Alstom : La compétitivité de la France en question
Club des entrepreneurs - Guillaume Cairou

Entreprise Publié le ,

Il affirme qu’aucune raison ne s’oppose à ce que la France soit le dernier Etat du monde à réfléchir au degré optimal entre libre échangisme et protectionnisme pour préparer sa compétitivité future. « Nous adressons en revanche une mise en garde : ce décret ne doit pas être l’occasion du réveil de nostalgies » affirme Guillaume Cairou. « Nous saluons cette initiative gouvernementale en ce qu’elle tente de placer la compétitivité de nos entreprises stratégiques au cœur de la politique économique française, ce qui jusque là, était une lacune grave de notre stratégique économique. »
« La France doit refuser que les pertes induites par la compétition internationale soient unilatérales et systématiquement à son détriment. Ce décret constitue la pierre angulaire utile d’un arsenal offensif qui doit être déployé par le gouvernement pour renforcer et développer des leaders mondiaux français alors que nous comptons plus d’un dixième de nos entreprises dans le Top 100 des plus grandes entreprises mondiales. Ces pépites sont précieuses. Il faut les préserver. »

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 12 août 2022

Journal du12 août 2022

Journal du 05 août 2022

Journal du05 août 2022

Journal du 29 juillet 2022

Journal du29 juillet 2022

Journal du 22 juillet 2022

Journal du22 juillet 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?