Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Débat ouvert sur la propreté de la ville

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

Débat ouvert sur la propreté de la ville
@ Adobe Stock

Le débat sur la propreté de Paris est relancé, via les réseaux sociaux où de nombreuses photos, postées sous “#saccageparis”.

Graffitis sur les murs, déchets dans la rue, bouteilles ou détritus flottant sur les canaux... Photos à l'appui, de nombreux internautes dénoncent un « abandon », un « saccage » ayant, selon, eux transformé la capitale en « dépotoir » ou en « ville-poubelle » aux allures de « favella ».
Beaucoup mettent aussi mis en cause la gestion d'Anne Hidalgo. Face à cette offensive devenue virale, la Ville a dénoncé « une campagne de dénigrement », affirmant sur son compte Twitter que « comme toutes les villes de France, Paris est confrontée à des incivilités et à des problèmes de régulation de l'espace public et que certaines photos postées sont anciennes ou prises avant le passage des équipes de la propreté ».

La Ville a précisé que « 2 500 agents interviennent tous les jours dans tout Paris », mais que les effectifs étaient « actuellement réduits de 10 % en raison de la propagation du Covid-19 », ce qui « peut entraîner des retards de traitement ».
De leur côté les élus de droite ont demandé l'organisation au Conseil de Paris « d'une séance exceptionnelle consacrée à la propreté, à la salubrité de l'espace public ».

« Nous ne pouvons rester sourds à l'appel spontané des Parisiennes et des Parisiens", a déclaré Agnès Evren, la présidente de la fédération LR de Paris. Marine Le Pen a également réagi, estimant dans un tweet que « Agnès Evren la dégradation de notre si belle capitale par l'équipe Hidalgo est une souffrance nationale qui ne doit laisser aucun Français indifférent ».




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer