Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Deauville – 1er et 2 JUILLET Congrès national ECF

le -

Deauville – 1er et 2 JUILLET Congrès national ECF
© DR

Deauville et son Centre international accueillent le Congrès national 2019 du syndicat Experts-comptables et Commissaires aux comptes de France (ECF), les 1er et 2 juillet prochains, à un moment où les professionnels du chiffre sont dans la tourmente, entre les évolutions législatives et la transition numérique qui révolutionnent les exercices.

Catherine Hanser et Vincent Reynier, ne s'y trompent pas et les 653 mètres des célébrissimes planches de la station balnéaire n'y changeront rien : « Être expert-comptable en 2019 peut, au premier abord, laisser penser aux observateurs que l'euphorie ou l'optimisme béat n'est pas au rendez-vous chaque matin. Et si de plus, comme souvent, l'expert-comptable porte la casquette de commissaire aux comptes, le chaland un peu averti pourrait soupçonner un climat de déprime ou de dépression. » Face aux évolutions législatives qui n'épargnent pas les professions du chiffre, ils sont lucides :
« nos dirigeants ne nous aiment pas ! Ils ont besoin de nous, tout en rêvant qu'ils pourraient se passer de nos services et nous sommes souvent considérés avant tout comme un mal plus ou moins obligatoire que l'on aimerait voir disparaître ! » Pourtant, malgré ce funeste constat, les co-rapporteurs du congrès encouragent leurs collègues à « Oser respirer ! », car, finalement, « est-ce si important d'être aimés par des dirigeants éphémères et tellement versatiles ? »

Pour Catherine Hanser et Vincent Reynier, la reconnaissance ne passe pas par les Pouvoirs publics :
« Notre légitimité, c'est auprès de nos clients que nous la trouvons. C'est au service des chefs d'entreprise que nous sommes le plus aptes à démontrer notre utilité et à mettre en valeur nos capacités. Mais pour cela nous devons être proactifs face aux changements. » Le thème du congrès de Deauville est ainsi lancé.

Place à l'innovation et à l'intelligence

Pour en finir avec la sinistrose et la morosité, ce congrès ECF est résolument placé sous le signe de l'optimisme. Le programme s'articule ainsi autour de deux grandes conférences et de six ateliers couvrant la grande palette des services proposés aujourd'hui par les professionnels du chiffre.

Les deux grandes conférences organisées sous le format TEDx – interventions brèves, sans notes, faisant largement appel à l'expérience – réputées pour leur capacité à captiver leur auditoire traiteront des deux sujets majeurs qui préoccupent actuellement les experts-comptables et les commissaires aux comptes, au-delà des turbulences législatives : la maîtrise du numérique dans les cabinets et le recrutement-formation des collaborateurs. Comme le soulignent les co-rapporteurs, « ces conférences n'ont pas pour vocation de nous cantonner dans notre univers parfois un peu cloisonné. Elles doivent être l'occasion de prendre de la hauteur et de nous ouvrir sur d'autres mondes. C'est pourquoi nous avons invité plusieurs personnalités qui nous feront bénéficier de leur savoir et de leur expérience ».
Pour ce tour d'horizon seront notamment présente Fanny Letier, directrice exécutive chez Bpifrance (direction Fonds Propres PME). Elle viendra expliquer “Comment doubler la taille de votre entreprise”, titre de son dernier ouvrage, et démontrer que « sans formation et sans recrutement une entreprise ne peut croître ».

Par ailleurs, Jean-Philippe Desbiolles, pionnier de l'intelligence artificielle au sein d'IBM et plusieurs sommités du secteur viendront débattre pour faire de ces conférences « deux événements phares qui marqueront ce congrès ».
De leur côté, animés par les meilleurs spécialistes, ces six ateliers vous permettront de retrouver l'appétence et l'envie.

CONFERENCE SUR LA REVOLUTION NUMERIQUE

Datas, intelligence artificielle, blockchain... saisir les nouvelles opportunités

Jean-Philippe Desbiolles
L'intelligence artificielle : passage d'un monde de programmation à un monde d'apprentissage.

• L'IA n'est pas un phénomène de mode, c'est une lame de fond transformationnelle. Aucun métier n'y échappera : de l'ouvrier au cadre sup'.

• Vers un monde d'apprentissage, l'humain va passer du temps avec une machine pour lui apprendre qq chose. La machine va mettre à l'échelle le savoir, le savoir-faire, le savoir être...

• Expérience client : Il faudra refondre 100 % des interfaces utilisateurs humain/machine.

• Augmentation du capital humain : IA ingère la fiscalité, la comptabilité, la RSE, la gouvernance d'entreprise : des milliers de textes digérés sans limite.

• Opportunité de remettre l'humain au centre de tout (fin de l'automatisation, de la déshumanisation, du client roi) si le sujet est bien pris.

• Prochaine étape : Apprendre ce que les machines ne savent pas faire.

Stéphane Mallard : traitera de son ouvrage "Disruption – Intelligence artificielle, fin du salariat, humanité augmentée".

• Explique l'impact de cette disruption sur le modèle économique actuel.

• Développe une vision optimiste de ce changement.

• Cette disruption est certes rapide, violente et touche tous les secteurs, mais elle n'annonce pas la fin du travail de l'homme non plus.

• Il s'agit de vivre en harmonie avec les nouvelles technologies.

CONFERENCE SUR LES RESSOURCES HUMAINES

Recrutement, formations, management...détenir les clés de la performance

Malène Rydahl : Les clefs du leadership danois, au service de l'engagement et de la performance.

• Le Danemark est depuis des décennies sur les podiums des études internationales réalisées sur le bonheur et le bien-être. Comment se peut-il que les Danois soient si satisfaits de la vie qu'ils mènent dans un pays où la nuit tombe tôt, où le froid dévore neuf mois de l'année et où la fiscalité atteint des sommets ?
• à une époque où les discours dans le monde occidental se focalisent sur le chômage devenu structurel, le trop-plein de l'intervention publique et la pression fiscale, nos voisins danois semblent apporter un souffle différent.
• Malene Rydahl explore les valeurs de confiance, d'éducation ou encore d'équilibre vie professionnelle / vie privée qui sont les piliers d'une société heureuse libre de choisir sa vie.

Fanny Letier : le capital humain, au cœur des enjeux de croissance

• Elle va insister sur le fait qu'il n'y a pas d'aventure de croissance sans aventure humaine. Il faut oser le rêve pour embarquer les talents dans un projet de croissance.
• Le capital humain est un enjeu de compétitivité : classement INSEE sur formation et qualité du management / étude de la fabrique de l'industrie.
• Le capital humain permet d'attirer et retenir les talents : enjeu de la marque employeur / l'importance de l' expérience collaborateur / la formation continue et rétention des talents / penser autrement : travailler en réseau, faire des partenariats, oser l'ouverture, oser les nouvelles formes de travail/ flexibilité.
• Conclusion : le capital humain mériterait d'être à l'actif du bilan d'une entreprise.

Livia Vilaplana : la fidélisation des équipes et les amener à la performance en investissant dans le capital humain et les compétences socio-émotionnelles des managers et des équipes.

• Le travail change et les grands enjeux à venir consistent à fidéliser les équipes et les rendre performantes.
• Pour cela, les entreprises doivent s'adapter : aux aspirations grandissantes des salariés à trouver du sens et du bien-être dans leur travail / à la guerre des talents rendue nécessaire par le marché de l'emploi / aux avancées technologiques et notamment à l'émergence de l'IA.
• Pour réussir à relever le défi de ces grands enjeux, il faut investir dans le capital humain et les compétences socio-émotionnelles des managers et des équipes, bref les “compétences douces”.

Comment travailler ces “compétences douces” ? Avec quels outils ?




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer