Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

De nouveaux vice-présidents pour une nouvelle page à la Métropole

le - - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris

De nouveaux vice-présidents pour une nouvelle page à la Métropole
@ DR

Une semaine après avoir réélu, dans une atmosphère orageuse, Patrick Ollier à sa présidence, le Conseil métropolitain était à nouveau rassemblé pour élire ses vice-présidents. Si le climat s'est apaisé après une semaine de dialogue, la liste proposée et validée par le vote n'est toutefois pas restée exempte de critiques.

« Se mettre au travail de façon apaisée », « tourner la page », « Passer au-dessus des clivages » et bien d'autres formules maintes fois répétées par Patrick Ollier, président de la MGP. Après un conseil houleux qui avait abouti à son élection, lui qui n'était pas investi par son propre camp au début du scrutin mais qui avait émergé comme garant d'une « gouvernance partagée », le Maire de Rueil-Malmaison se retrouvait à la tribune devant les élus de Paris et de la petite couronne pour mener l'élection des vingt vice-présidents de la MGP. « Le dernier conseil n'a pas été facile pour moi non plus. Je n'en veux pas à ceux qui ne sont pas encore apaisés », dit-il ayant notamment un mot pour Vincent Jeanbrun, candidat initialement désigné par Les Républicains, « j'ai été blessé, mais il faut tourner la page, passer au-dessus des clivages pour ne se soucier que du quotidien des 7,2 millions d'habitants de la Métropole ».

C'est à Eric Césari, élu LR de Courbevoie, que revenait la tâche délicate de nouer le dialogue entre les différents groupes afin de proposer une liste de vingt noms, à la fois respectueuse des équilibres politiques et de la gouvernance partagée. Approuvé par les votes du conseil métropolitain, le nouvel exécutif est renouvelé pour près de moitié par rapport à la précédente mandature avec onze nouveaux venus. Aucun nom n'a véritablement posé de problèmes, même si les conseillers métropolitains n'appartenant à aucun groupe ont pu regretter qu'aucun des leurs ne fasse partie de cet exécutif.

C'est prise dans son ensemble que la liste a pu être sujette à critiques. De fait, Sylvain Raifaud, élu écologiste du 10e arrondissement, tout en saluant le travail de dialogue conduit par Eric Césari, a pris la parole pour critiquer le manque de parité caractérisant le résultat final. Si le Conseil Métropolitain est constitué de 30 % de femmes, l'exécutif lui n'en comptera que 15 % (3 noms sur 20). Une critique reprise et développé par Raphaëlle Rémy Leleu, élu écologiste de Paris centre, qui, citant le haut conseil à l'égalité et les articles 1 et 4 de la Constitution, obtient la seule suspension de séance de la matinée. La critique reviendra d'ailleurs plus tard, lors de l'élection de la commission responsable des appels d'offre à laquelle, sur cinq titulaires et cinq remplaçants, ne prendra part qu'une seule femme. Patrick Ollier, soulignant la légitimité de la critique, en renvoie néanmoins la responsabilité aux groupes dont il a accepté les propositions de noms « les yeux fermés » et dans le respect des règles métropolitaines. Il ouvre la porte à un rééquilibrage avec la désignation prévue pour la rentrée des conseillers délégués qui, avec la détermination des délégations qui reviendront à chaque vice-président, pour l'instant nommé mais sans portefeuille, achèvera de construire l'exécutif métropolitain pour la période 2020-2026.

Une MGP qui se veut prudente dans la gestion de son porte-monnaie

Profitant du vote d'une délibération entérinant le partenariat entre la MGP et l'entreprise sociale et solidaire Dorémi dans le cadre de la convention SARE pour la rénovation énergétique des zones pavillonnaires, Gilles Carrez – qui va quitter ses fonctions de vice-président en charge des finances – a pu rappeler la posture prudente adoptée par la MGP lorsqu'elle a voté son budget le 15 mai dernier. De fait, une part importante de ses ressources, perçue en 2020 pour 2021, que constitue la contribution sur la valeur ajoutée des entreprises variera dans le même sens et la même proportion que le PIB et d'un ordre de grandeur équivalent à ce qui est, d'ordinaire, la marge restante à l'intercommunalité après ses versements compensatoires aux municipalités. Aussi, la suite de 2020 sera-t-elle marquée par la prudence en termes d'investissement, afin de dégager un excédent qui pourra être reporté sur 2021.

Les 20 vice-présidents de la Métropole du Grand Paris

Anne Hidalgo (Groupe socialiste et divers gauche) : Paris ;

Philippe Laurent (Groupe UDI centristes et indépendants) : Sceaux ;

Djeneba Keïta (Groupe FG et citoyens) : Montreuil ;

Antoinette Guhl (Groupe écologiste, social et citoyen) : Paris ;

Eric Césari (Groupe LR, DVD et indépendants) : Courbevoie ;

Daniel Guiraud (Groupe socialiste et divers gauche) : Les Lilas ;

Georges Siffredi (Groupe LR, DVD et indépendants) : Châtenay-Malabry ;

Manuel Aeschlimann (Groupe LR, DVD et indépendants) : Asnières-sur-Seine ;

Michel Leprêtre (Groupe FG et citoyens) : Vitry-sur-Seine ;

André Santini (Groupe UDI centristes et indépendants) : Issy-les-Moulineaux ;

Sylvain Berrios (Groupe LR, DVD et indépendants) : Saint-Maur-des-Fossés ;

Luc Carvounas (Groupe socialiste et divers gauche) : Alfortville ;

Geoffroy Boulard (Groupe LR, DVD et indépendants) : Paris ;

Xavier Lemoine (Groupe LR, DVD et indépendants) : Montfermeil ;

Jean-Pierre Barnaud (Groupe UDI centristes et indépendants) : Chennevières-sur-Marne ;

Richard Dell'Agnola (Groupe LR, DVD et indépendants) : Thais ;

Karim Bouamrane (Groupe socialiste et divers gauche) : Saint-Ouen ;

Denis Cahenzli (Groupe LR, DVD et indépendants) : Aulnay-sous-Bois ;

Quentin Gesell (Groupe UDI centristes et indépendants) : Dugny ;

Patrick Chaimovitch (Groupe écologiste, social et citoyen) : Colombes.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer