Fermer la publicité
Journal d'information juridique et d'annonces légales

Dalloz et Case Law Analytics signent un partenariat innovant

le - - Entreprise - Vie des entreprises

Dalloz et Case Law Analytics signent un partenariat innovant
@ DR

La legaltech en vogue Case Law Analytics, implantée à Paris dans l'incubateur géant Station F ainsi qu'à Nantes, vient d'annoncer qu'elle a noué un partenariat inédit avec l'éditeur juridique Dalloz, filiale du groupe Lefebvre Sarrut, afin d'offrir de nouveaux services à leurs clients, notamment le précieuse justice prédictive.

Un an après avoir intégré le programme d'accélération du groupe Lefebvre Sarrut, la legaltech nantaise Case Law Analytics, portée par l'ancien directeur de recherche à l'Inria Jacques Lévy Véhel, vient de signer un partenariat avec Dalloz, filiale du groupe, pour offrir aux clients encore plus d'efficacité.

« C'est un partenariat inédit parce qu'il repose sur un véritable échange d'expertises et sur la création de services nouveaux. Il n'est pas à sens unique. Il va bénéficier aux deux entreprises et à leurs clients », explique Jacques Lévy Véhel.

Avec ce partenariat, les clients de Dalloz et de Case Law Analytics auront non seulement accès au riche fonds jurisprudentiel de l'éditeur mais aussi à une solution efficace de quantification du risque contentieux. Ils pourront ainsi optimiser leurs stratégies, construire l'argumentation la plus pertinente, produire un rapport personnalisé et améliorer leurs relations clients.

La legaltech de justice prédictive Case Law Analytics (ou "simulative" comme le préfère ses fondateurs) permet en effet de simuler les décisions qui pourraient être rendues dans le cadre d'une procédure contentieuse en étudiant, grâce à des critères minutieusement prédéfinis dans une intelligence artificielle, toutes les issues possibles et aussi de mesurer l'impact de ces critères sur ces dernières. Il ne s'agit donc pas de faire des statistiques sur la jurisprudence passée mais bien d'anticiper les contentieux futurs.

« Dans le cadre du programme d'accélération du groupe Lefevbre Sarrut, nous pouvons bénéficier des travaux du Lab de prospective, dirigé par Sumi Saint-Auguste, qui compte des profils experts tels que des data scientists... Et nous allons pouvoir co-développer de nouveaux produits notamment dans le domaine du droit fiscal. Enfin, nous allons apprendre de leur profonde expérience des besoins des avocats pour améliorer notre proposition de valeur à destination de cette catégorie d'utilisateurs cruciale pour notre société », ajoute Jacques Lévy Véhel, ravi par cette nouvelle alliance.




Anne MOREAUX
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Affiches Parisiennes Journal d'information juridique et d'annonces légales

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer