AccueilEntrepriseVie des entreprises« Créatrices d’Avenir » dévoile ses six lauréates.

« Créatrices d’Avenir » dévoile ses six lauréates.

Le programme d’accompagnement dédié à l’entreprenariat des femmes en Île-de-France révèle l’identité de la « Créatrice d’Avenir 2021 » ainsi que les cinq autres lauréates de l’édition.
« Créatrices d’Avenir » dévoile ses six lauréates.
© Créatrice d'Avenir

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Cinq femmes entrepreneures choisies parmi 15 finalistes et plus de 450 candidatures se sont vu récompensées par la remise d’un trophée et de dotations financières et d’accompagnement afin de mener à bien leur projet.

Francine Savidan, présidente d’Initiative Île-de-France, se félicite du projet : « Ambitieuses et inspirantes, nos six lauréates du jour, tout comme les finalistes, reflètent admirablement bien la diversité des projets initiés par les femmes et leur capacité à participer activement à la création de richesses et d'emplois sur leurs territoires respectifs. Chez Initiative Ile-de-France nous sommes donc fiers de pouvoir jouer, grâce à « Créatrices d'Avenir » un rôle majeur dans la levée des freins et la libération des ambitions des femmes entrepreneures ».

Lauréates aux entreprises variées

Le trophée « Créatrice d’Avenir 2021 » récompense la lauréate la plus inspirante et a été décerné à Vanessa Fataccy pour Jamii, une entreprise qui commercialise un jeu de société valorisant l’histoire et les cultures africaines à travers le monde. Après un succès fulgurant et des ventes dans plus de 70 pays, elle souhaite désormais exporter son projet en version digitale à travers une application mobile.

Vanessa Fataccy remporte également le trophée « Quartier » récompensant une femme issue d’un quartier politique de la ville ayant créé une entreprise.

Avec plus de 2 000 votes récoltés sur les 8 000 enregistrés, Myriam Fekih et Araxi Mardirian remportent le vote du public grâce à leur application N’JOY app, qui recense de nombreux bons plans avec plus de 250 partenaires en Île-de-France.

La structure mettant à l’honneur une technique de fabrication, de réparation, de transformation ou de prestation liée à l’artisanat récompensée pour le trophée « savoir-faire » est Terramano créé par Frédérique Jonnard. L’entreprise d’écoconstruction est spécialisée dans la maçonnerie à base de terre crue et d’enduits à l’argile ou à la chaux et forme des artisans sur les techniques de construction en terre.

Marie Cambot remporte le trophée innovation pour Innovhem qui développe des outils de diagnostic in vitro ainsi que des services pour améliorer la prise en charge médicale afin de faciliter le développement des traitements pour la drépanocytose, maladie génétique résultant d’une mutation sur le gène codant l’hémoglobine. Cette maladie réduit l’espérance de vie de 30 ans pour les personnes touchées.

Enfin, le trophée « entreprise responsable » est décerné à Camille Relandeau pour Conserverie de la forêt. Implantée au cœur de la forêt de Fontainebleau, cette épicerie commercialise des produits issus de la transformation de fruits et légumes des maraîchers locaux pour valoriser les surplus ou simplement une partie de la production agricole locale.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 14 janvier 2022

Journal du14 janvier 2022

Journal du 07 janvier 2022

Journal du07 janvier 2022

Journal du 31 décembre 2021

Journal du31 décembre 2021

Journal du 24 décembre 2021

Journal du24 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?