AccueilEntrepriseVie des entreprisesCréations d’entreprises 2022 en Île-de-France : quels sont les départements les plus dynamiques ?

Créations d’entreprises 2022 en Île-de-France : quels sont les départements les plus dynamiques ?

Après un fort ralentissement dû à la Covid-19 en 2020 et 2021, les entreprises françaises n’ont pas été épargnées par les difficultés en 2022. Malgré cela, l’Île-de-France reste la région la plus dynamique en termes de créations d’entreprise.
Les entreprises françaises n’ont pas eu une année 2022 des plus agréables.
© Adobe Stock - Les entreprises françaises n’ont pas eu une année 2022 des plus agréables.

EntrepriseVie des entreprises Publié le ,

Les entreprises françaises n’ont pas eu une année 2022 des plus agréables. Aux incertitudes nées dès février par l’invasion de l’Ukraine par la Russie ont succédé une flambée de l’inflation, une montée en flèche des prix de l’énergie, la fin des aides publiques mises en place durant la crise sanitaire et le début du remboursement des prêts garantis par l’État.

Afin de dresser un bilan de l’état des entreprises, l’agence spécialisée en data Flashs et le site dédié au portage salarial STA-Portage ont scruté à la loupe les données fournies par Infogreffe.fr pour l’intégralité des greffes des tribunaux de commerce du 1er janvier au 31 décembre 2022. Il en ressort un classement des départements et des régions les plus dynamiques.

L’Île-de-France, région la plus dynamique

L’Île-de-France est 1ère du classement des régions françaises les plus dynamiques en termes de créations d’entreprise en 2022. La région a enregistré en 2022 76 096 immatriculations et 49 614 radiations d’entreprises, soit un ratio de 4,3 pour 1000 habitants. La Corse et l’Auvergne-Rhône-Alpes complètent le podium.

Au niveau départemental, Paris arrive en tête, avec 27 217 immatriculations et 16 422 radiations. Le département présente un solde de + 10 795 entreprises en 2022. Viennent ensuite la Seine-Saint-Denis, qui présente un solde de + 5 634 entreprises en 2022, et la Haute-Corse (+ 461).

© DR

L’Île-de-France est bien représentée dans ce classement, avec pas moins de 5 départements dans le Top 15. En dehors du podium, les Yvelines présentent un solde de + 3 472 entreprises en 2022. Rapporté à 1 000 habitants, il place le département en 5ème place du classement national. Avec 5 983 immatriculations et 3 501 radiations, le Val-d’Oise présente un solde de + 2 482 entreprises en 2022 et se classe 10ème. Le Val-de-Marne (solde de + 2 652) est 15ème.

Plus à la traîne, on retrouve la Seine-et-Marne, qui présente un solde de + 1 620 entreprises en 2022 et termine 50ème. Avec 9 655 immatriculations et 9 079 radiations, les Hauts-de-Seine finissent l’année 2022 avec un solde de 576 entreprises en 2022 (86ème).

Si la grande majorité d’entre eux affichent des ratios positifs plus ou moins importants entre immatriculations et radiations, 6 départements ont enregistré en 2022 plus de radiations que d’immatriculations. L’Essonne et le Var occupent conjointement la dernière place du palmarès avec des soldes négatifs de – 1,2 entreprise pour 1 000 habitants.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 03 février 2023

Journal du03 février 2023

Journal du 27 janvier 2023

Journal du27 janvier 2023

Journal du 20 janvier 2023

Journal du20 janvier 2023

Journal du 13 janvier 2023

Journal du13 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?