AccueilEntrepriseCréation de la Banque Publique d'Investissement : un espoir pour la croissance des entreprises ?

Création de la Banque Publique d'Investissement : un espoir pour la croissance des entreprises ?

C'était l'une des principales promesses de campagne de François Hollande. Le projet de la Banque Publique d'Investissement a finalement été dévoilé en Conseil des ministres.
Création de la Banque Publique d'Investissement : un espoir pour la croissance des entreprises ?

Entreprise Publié le ,

Le ministre de l'Economie a annoncé que la BPI constituait « un premier acte en faveur de la compétitivité et du soutien aux entreprises ». La BPI devrait voir officiellement le jour à la fin de l’année et démarrer son activité dès janvier 2013. Absorbant ainsi Oséo, CDC Entreprises et le FSI, la BPI a pour objectif de rassembler les forces pour proposer aux TPE, PME et ETI en croissance une solution de financement simple, complète et décentralisée.

Dotée de 42 milliards d’euros de fonds, la BPI répartira cette somme entre des prêts aux entreprises, des garanties et de l’investissement en fonds propres. Trois types d’investissement seront susceptibles d’être financés par la BPI : des sommes nécessaires pour accélérer le développement de l’entreprise, les dépenses liées à l’innovation et enfin les frais de développement à l’export.

L’une des priorités du duo à la tête de la BPI, Jean-Pierre Jouyet et Nicolas Dufourcq, est d’en faire une structure régionale, organisée grâce à des guichets uniques.

De nombreux chefs d’entreprise attendent avec impatience le lancement de cette banque d’un nouveau genre et y voient déjà un levier de croissance, sans pour autant craindre le millefeuille administratif qui pourrait en découler…

Copyright : Le Portail du Gouvernement

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?